Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 Harumi Matsuda : le tranchant de la marine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité



MessageSujet: Harumi Matsuda : le tranchant de la marine.    Mer 10 Sep - 20:47

Fiche de Présentation

Personnage

Nom : Matsuda
Prénom : Harumi
Age : 24 ans
Sexe : F
Faction : Marine
Style de Combat : Maniement du sabre.
Spécialité : Navigateur
Fruit du Démon : aucun.

Physique :

Lorsque j'étais enfant, je me souviens que tout le monde se moquait de moi, j'étais l'orpheline chétive du village, au teint blafard et à la voix si fine que le vent la recouvrait parfois. J'ai longtemps souffert de ces moqueries, mais bien vite, et bien heureusement, j'ai grandis, mon corps s'est étoffé, mes épaules se sont élargies, ma poitrine s'est développée, mes jambes se sont endurcies... Je suis devenue une femme forte et charismatique, celle que j'avais toujours secrètement rêvé d'être. Alors, certes mon teint était toujours pâle, mais il arborait maintenant de belles teintes de rose, parfois ravivées par un quelconque sentiment de gêne. Mon regard est aussi affûté que ma lame, il est d'un bleu froid et foncé mais toujours franc, rien -ou presque- ne m'échappe. Lorsque l'on est une femme dans la marine il faut savoir faire preuve de qualités que je qualifierais de « masculines », il faut savoir répondre encore plus crûment aux blagues les plus crues que l'on peut s'entendre dire, il faut savoir arriver avec ses grands sabot et dire « maintenant c'est moi le capitaine du navire ». Mais, malgré ça, j'ai toujours pensé que l'atout majeur de la féminité réside dans la chevelure. La mienne est longue et épaisse, d'un noir de jais, je l'attache en une haute queue de cheval de façon a ce qu'elle tombe délicatement sur mes épaules et ne me gêne pas dans mes déplacements. Il m'arrive de les détacher, mais alors personne ne me reconnais, c'est plutôt pratique pour être tranquille. Pour finir je dirais que ma tenue est on ne peut plus simple, un kimono blanc ceinturé par un tissus noir, des chaussures en corde, et mon katana attaché dans le dos. Je possède une cicatrice sur l'avant bras, d'aussi loin que je me souvienne, je l'ai toujours eu, j'ignore d'où elle vient.

Caractère :

Le sens aiguisé de la justice, voilà ce qui me caractérise le plus. Dans mes veines coulent mon sang, et tant que ce sang coulera, je vivrais pour qu'aucun mal ne soit jamais commis. Je suis têtue et bornée, rien ni personne ne doit me dire ce que je dois ou ne dois pas faire, que ce que j'ai entrepris soit réfléchis ou non,j'irais au bout de mon idée. Les années d'apprentissage dans les rangs de la marine m'ont endurcie moralement, moi qui était si timide étant adolescente, j'étais devenue la terreur de mon bataillon, j'étais devenue un marin comme les autres au fond... Mes ambitions sont grandes, et comme je n'aime pas obéir aux ordres, je préfère bien entendu que ce soit moi qui les donne. Bien entendu, sous cette carapace froide se cache une femme bien réelle, un peu rêveuse, un peu sensible, et un peu étourdie. Bon d'accord, énormément étourdie ! D'ailleurs si vous avez un jour l'occasion de vous promener dans la base de la marine, vous entendrez sûrement des commis de cuisine ou des femmes de ménage se murmurer entre eux qu'Harumi Matsuda est déjà tombée les fesses par terre au détour d'un couloir qui venait d'être nettoyé, ou a déjà renversé une assiette de spaghettis sur son uniforme neuf. Il paraît que tous les « grands » de ce monde ont des légendes ? Et bien moi j'ai des chûtes ! Voilà maintenant que vous savez tout sur moi, eh bien, tremblez ! -je ne suis quand même pas si méchante -...

Histoire :

Les feuilles volèrent, tourbillonnèrent, et finirent par se laisser glisser au fil du courant de la rivière. Une jeune femme passait par là, elle était blonde avec une peau d'une extrême blancheur, et de magnifiques yeux bleus. Elle s'avançait vers la rivière un enfant en bas âge dans les bras. Ce n'est qu'a ce moment là que je vis qu'elle pleurait, les larmes roulais sur ses joues, silencieuses comme la mort. Elle posa son enfant dans un panier, qu'elle mis sur l'eau, elle se tourna et parti en courant... Le panier filais sur l'eau, comme l'aurait fait une feuille d'arbre. Mais cette scène avait un tout autre sens pour moi, c'était l'abandon d'un enfant par sa mère, une réelle trahison a mes yeux. Comme une épine plantée dans mon cœur, remuant à quelques faux mouvement. Je descendais le long du cours d'eau, afin de récupérer le panier. Mais alors que j'arrivais à son niveau, une main l'attrapa avant la mienne. Il s'agissait d'une vielle grand mère, celle qui m'avais recueillis lorsque ma mère m'avait également abandonnée, il y a maintenant plus de vingt ans, dans cette même forêt. Dans ce village la vie a toujours été dure, et sans merci, tout enfant abandonné par sa mère était quasiment certain de mourir. Mais cette femme, qui m'avait recueillie, je l'aimais comme ma propre mère. Et je la considérait comme telle. Grâce a elle j'avais été heureuse durant toute mon enfance. En sortant le panier de l'eau elle me souris, en me disant qu'elle continuerait de sauver les orphelins voués à la mort, tant qu'elle n'aurait pas donné son dernier souffle. Cette femme était formidable, je lui devais la vie. Je considérait que la vie m'avait offert une chance incroyable qui faisait fit du destin funeste qui m'attendait, lorsque, âgée d'un ans, je fus laissée dans une petite ruelle sombre par ma mère, les raisons de cet abandon m'étaient inconnues, mais je supposais que comme pour tous les autres orphelins du village, c'était le manque d'argent qui avait poussé mes parents à se séparer de moi. En fait, avant l'arrivée des pirates sur notre île, tous les habitants étaient de riches marchants, artisans ou agriculteurs, personne ne manquait de rien et les gens étaient, semble t-il, heureux. J'avais souvent rêvé que ces temps de prospérité reviennent... Mais ces animaux, ces voleurs, ces moins que rien de pirates revenaient toujours pour nous piller...
La rancœur s'entretenant avec le temps, je décidais de rejoindre les rangs de la marine ; les pirates devaient tous périr, de ma main. C'était mon devoir, et leur peine pour avoir saccagé des vies et des îles entières pour leur simple désir d'or. Leurs desseins avides de gloire et leur égoïsme étaient impardonnable. Je hais les pirates, ils sont odieux... ils sont assoiffés et enragés. Les chiens enragés ne sont-ils pas abattus par les vétérinaires ? Alors j’abattrais les pirates, afin que plus personne ne souffre de ce fléau, de cette verrue infecte que notre monde porte et subis chaque jours.
Petit à petit j'ai gravis les échelons de la marine. A chaque pas, se rapproche, inlassablement, comme une marche lancinante, le jour où ma lame purifiera le monde : le jour de la fin des pirates.


Le Joueur

Surnom: So'
Age : 19 ans
Sexe : F
Fréquences : 4/ 7jours
Comment avez vous connu le forum : Tiky m'a envoyé le lien sur skype !

Signature du Règlement : Lu et approuvé
Revenir en haut Aller en bas
Game Master
Admin | PNJ
avatar


Messages : 71
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: Harumi Matsuda : le tranchant de la marine.    Sam 13 Sep - 13:26

Bienvenue à toi.

J'ai bien aimé ta présentation, déjà parce que je suis pas friand des présentations qui traînent en longueur, mais surtout parce qu’elle est bien écrite avec un style bien accrochant. Tu t'es parfaitement adapté au contexte du forum et ça c'est toujours un petit plus qu'on apprécie.

Sur ce je ne vais pas épiloguer, pour moi c'est 800 Doriki, comme quoi il est possible d'allier qualité et longueur correctement.

Je te rappelle néanmoins que ton avatar est trop large (170px de largeur maximum), il faudra donc le redimensionner .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harumi Matsuda : le tranchant de la marine.    Sam 13 Sep - 16:32

Merci beaucoup ! =) Contente que ça t'ai plu !
Pour l'avatar c'est une erreur, j'avais mis le mauvais lien (tête en l'air) Rolling Eyes mais c'est maintenant réglé ! ^O^
Revenir en haut Aller en bas
Tikky Lawliet
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Messages : 29
Date d'inscription : 11/08/2014

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expérience :
0/0  (0/0)
Prime: -

MessageSujet: Re: Harumi Matsuda : le tranchant de la marine.    Dim 14 Sep - 14:50

Haha, j'ai encore envie de t'appeler Hana... Bref, je valide aussi 800 dorikikis pour toi ça me semble mérité !=)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harumi Matsuda : le tranchant de la marine.    Lun 15 Sep - 17:39

Merciiiii ^O^!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harumi Matsuda : le tranchant de la marine.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Harumi Matsuda : le tranchant de la marine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Evolved :: ~ Hors Rpg ~ :: Flood :: Archive-