Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 Echange de bon procédés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Luan Xu
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 201
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 23

Feuille de personnage
Niveau:
17/50  (17/50)
Expérience :
98/200  (98/200)
Prime: -

MessageSujet: Echange de bon procédés   Sam 20 Sep - 17:19




La journée avait bien commencé, je m'étais remis de la veille et de la folle situation qui m'était arrivé. Avais-je un jour pensé que je finirais par toucher les partis intimes d'un taureau, en réalité, jamais, mais pourtant cela m'était belle est bien arrivée. Dans le futures, je m'y prendrais à deux fois avant de tâter les mamelles d'une vache, enfin j'avais pour autant gagné ma consommation du soir et j'avais refait une partie de ma garde robe. Je n'avais toujours pas vraiment compris pourquoi ce mec m'en avait voulu, mais en tout cas je lui avais bien réglé son compte. * Rire * Son poncho m'allait plutôt bien et son chapeau était plutôt cool, enfin bref, il ne me restait plus qu'à trouver un armurier afin de revendre son revolver et j'étais bon, du moins c'est ce que je pensais.

J'avais fait le tour du village de Shells à la recherche d'un foutu armurier, au final il y en avait bien un, mais malheureusement il était fermé. Pourquoi, j'en savais rien, il n'était même pas foutu de mettre un écriteau pour dire qu'il était fermé. Pourtant, j'étais fière de l'avoir trouvé cette armurerie, tellement fière que j'allais y rentrer d'un pas assuré et au final je me suis mangé la porte en plein face. Me tenant le nez d'une main, je jurais comme personne, ça fessait un mal de chien, si j'avais un jour à croiser ce mec, je lui ferais manger un écriteau pour qu'il sache ce que c'est.

Enfin bref, décidais a vendre se maudit revolver, je me suis mis en tête de m'en défaire chez un banal commençant. Ayant passé il y a peu de temps devant une épicerie, je refis chemin inverse et entra dans ladite boutique. Le gérant était un vieil homme à la barbe grisonnant et dont les cheveux étaient parties il y a bien longtemps, à ma vue il me sourit de ces quelques dents et m'invita à approcher de lui. M'approchant du comptoir, le vieil homme me demanda en quoi il pouvait m'aider, ne cherchant pas à lui répondre directement, je sortis l'arme de son étui et commença à la lever. Je n'eus même pas le temps de lui dire que je voulais lui vendre, qu'il s'énerva et sortit un fusil de sous le comptoir. N'écoutant que mon instinct de survie, je me suis retourné et partis vers la porte, heureusement pour moi le vieux ne savait pas ou plus viser depuis bien longtemps, les bocaux, les fruits et tout le reste explosaient coup après coup, j'avais fait là une belle boulette.

Le grand-père n'était pas ouvert à la discussion, enfin non, j'aurais sans du dire que je voulais lui vendre avant de le sortir, quel imbécile. Surtout que le papy en avait sans doute vue des vertes et des pas mûres avant ça, il était bien préparé ce salaud, mais le truc qui m'étonnait le plus c'était que je venais encore de me faire tirer dessus avec un fusil, comme on dit, jamais deux sans trois. Courant encore et toujours, j'avais tournée à travers le village pendant bien cinq minutes et j'aurais sans doute encore couru si je n'avais pas fait une fâcheuse rencontre.

C'est au détour d'une ruelle que je finis par percuter une pauvre gamine, sur le coup je n'avais rien compris à la chose, me relevant un peu perdu, je constatais la présence d'une gamine vêtue d'un tablier blanc et que me semblait inconsciente. Ne savant pas quoi faire, je l’attrapais par les épaules, puis la secoua en lui demandant si elle allait bien, c'est alors qu'elle reprit conscience et que je la fis s’asseoir. Je lui demandais encore une fois si elle allait bien, celle-ci m’affirma que non, intrigué je lui demandais alors où est-ce qu'elle avait mal, mais elle finit par me répondre qu'elle mal nulle part et qu'elle voulait juste que je l'aide. Ne comprenant rien à la situation je lui dis.

Heiiiiin ??? De quoi tu parle ?

Elle se releva et me regarda avec un air de chien battue, elle osait me faire de telle yeux alors que je ne la connaissais même pas. Grattant ma tête, je finis par lui demander de déballait son sac, elle me raconta son histoire et me parla de soldats qui abusaient de leur pouvoir pour extorquer quelques marchants sur le port. Je lui répondis alors que je voulais bien y jeter un œil si elle me payait de l'alcool, mais la gamine avait de la répartit et me rappela qu'elle était trop jeune pour acheter de l'alcool, de plus, elle m'affirma qu'elle aussi fauché que moi, ce qui ma fois ne me réjouissais pas. N'écoutant que ma noblesse, mon courage et les braillements de la gamine, je finis par aller jeter un œil au port et effectivement les soldats s'amusaient plutôt bien.

Surveillant discrètement leur agissement, j'étais très bien caché, mais ce n'était pas le cas de la gamine qui pour rajouter une couche les traita de tous les noms et prétexta qu'elle avait trouvé quelqu'un pour les faire arrêter leurs méfaits. Intrigué je cherchais du regard cette autre personne qu'elle avait ramené pendant que je surveillais les soldats en question et au final, il n'y avait personne à par moi.

Quoi ? C'est de moi que tu parle ? Mais j'ai rien à voir avec ça moi, j'suis même pas du coin c'est pour dire.

En tous cas, les marines eux s'en foutaient complètement et allaient en venir aux mains.

Heu... Doucement les gars, vous savez que si vous en venez aux mains et que vous perdez, il faudra bien expliquer comment vous aurez eux vos bleu et ça sa veux dire un rapport , donc vos petites magouilles vont se finir mal, j'dis ça j'dis rien, c'est pour vous après.

Sans attendre, les soldats s'amassèrent autour de moi, pauvres hommes, ils allaient en tomber des nues et c'est le cas de le dire. En une fraction de second, je me mis à tournoyer à ras du sol et balaya toutes les jambes de mes adversaires, un à un ils tombèrent lourdement sur les pavés du port, je m'empressai alors d'en saisir un et le frapper d'un direct dans l'abdomen ce qui le coucha net. Les autres quant à eux se relevaient difficilement, je m'empressai encore plus pour les sécher le plus rapidement possible, frappant en revers, en direct et en marteau sur différentes partir de leur corps, les coups foisonnaient et les hommes tombaient de plus belle, mais rare était ceux à en redemander.

Au final j'en avais perdu mon chapeau et jeter mon poncho tellement mes mouvements en demandaient, c'était là un carnaval de coups et les soldats qui se relevaient n'en demandaient pas plus et fuyaient le combat comme ils le pouvaient. Après quelques minutes, il ne restait là qu'un pauvre soldat inconscient que j'avais couché d'une belle révérence, je pouvais voir d'autre qui fuyaient désespérément les lieux. À mon humble avis, il n'allait pas remettre les pieds ici de si tôt et leur état en formulera un beau rapport sur leur agissement, j'allais peut-être avoir certain problème, mais cela n'était pas grand-chose comparé au leurs, les balais seront leur nouveaux amis.

Ramassant mes affaires, je remis mon poncho et mon chapeau, puis partis rejoindre de la gamine.

Voila gamine, c'est réglé, bon je sais que tu peux pas me payez une bouteille, mais tu pourrais sans doute de dire où je pourrait vendre ce revolver, j'en ai pas utilité.

La gamine pris un grand sourire et me répondit.

Bien sûr, je tiens une armurerie à quelques pattés de maison et si tu veux je te le rachèterais à bon prix.

QUOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOI ? C'EST TOI L'IMBÉCIL QUI MET PAS DE PENCARTE POUR DIRE QUE T'ES FERMÉ ? ET T'AS QUEL ÂGE AU JUSTE ?

Oups elle a du tomber, désolé. Et pour ta gouverne j'ai vingt-cinq ans.

C'était le pompon, elle avait l'air d'une gamine de quinze ans, mais s'en était pas une, comment elle avait fait pour rester aussi jeune, enfin bon je n'allais pas chercher et je finis enfin par vendre ce maudit revolver. La journée avait été très spécial, il fallait bien l'avouer, mais était-je au bout de mes comptes.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Echange de bon procédés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Evolved :: ~ East Blue ~ :: East Blue voie n°2 :: Yotsuba :: Port-