Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 Un nouveau pirate ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité



MessageSujet: Un nouveau pirate ! [Terminé]   Dim 26 Oct - 13:19

Fiche de Présentation

Personnage

Nom : Badr D.
Prénom : Hari
Age : 19 ans
Sexe : M
Faction : Pirate
Style de Combat : Boxe
Spécialité : Charpentier
Fruit du Démon : Aucun pour le moment

Physique :

Hari est un jeune homme en très bonne forme physique. Pour un garçon de son âge, dix-neuf ans, il mesure presque un mètre quatre-vingt avec un poids total de septante-huit kilogrammes. Une musculature impressionnante qui en ressort et très charmant à voir. Tous les traits y sont dessinés, ce qui est assez bouleversant lorsqu'on découvre son jeune âge. Que se soit les pectoraux, les abdominaux ou bien autre chose, nous pouvons distinguer parfaitement les formes jusqu'à dire que notre blondinet possède en faite... un corps parfait. Il est la puissance... la classe... le charme... il est tout mais pourtant il ne le montre pas et en a royalement rien à foutre. Hari est blond. Non, pas dans le sens qu'il est stupide, con ou crétin, mais il est vraiment blond quoi ! Une chevelure d'or très aimable au touché grâce à sa douceur à croire que nous avons là une fille et non un garçon. Les cheveux mi-longs, ils sont généralement en pique, vers l'arrière, de telle sorte à ne pas le déranger lorsqu'il est en action comme pour une fuite ou par exemple un combat.

Si nous poursuivons sur la description de son visage, il faut savoir que Hari possède une peau lisse. Encore très jeune, on remarque assez facilement au premier coup d'oeil qu'il n'a même pas encore atteint la vingtaine... rien qu'en observant justement cette peau légèrement bronzé. Désagréable, on peut le dire car la plus part des personnes qu'il rencontre, ne le prenne même pas au sérieux en le voyant sans égratignure, la peau lisse comme enfant, alors qu'il devrait être considéré comme un jeune adulte. Des yeux bleus comme le ciel, quoi que, bien plus foncé et heureusement parce qu'on pourrait très bien le considérer comme un aveugle, Hari est né de cette paire de yeux et au file du temps, la couleur de ses pupilles, quant à elle, n'a toujours pas changé. Il est l'une de ses personnes très rare à posséder de telles yeux, un trait remarquant, que l'on décèle rapidement la première fois. Puis, juste au-dessus de ses pupilles, des sourcils blonds, à la forme d'un demi-arc. Un petit nez soigneusement arrondi au bout qui ne fait pas grand défaut au milieu du visage et en fin une grande bouche afin d'avaler tout ce qu'on peut lui servir de nourriture.

Pour en conclure définitivement sur son visage, un point que j'ai délaissé exprès afin d'en parler en dernier... ses oreilles. C'est assez étrange mais elles sont vaguement pointilleuses. On ne l'aperçoit pas de loin mais lorsqu'on est assez proche de son être, on peut très bien voir ce détail qui laisse à croire qu'il possède peut-être, un petit air diablotin. Une mal formation ? J'en doute. Après tout, on ne connait absolument rien de son père car il était mort lors de l'accouchement de ce dernier et pourtant, à l'hôpital, tout s'était bien passé. M'enfin, passons à la dernière étape... son style vestimentaire. Hari n'est pas le genre d'homme à se compliquer la vie. Il préfère être simple que de paraître pour un mec riche, bien vêtu ou bien respectueux. Ainsi s'impose un t-shirt blanc sans aucune marque avec une veste rouge, fine, une serge pariente plus précisément que son père a délaissé en héritage pour lui, reflétant toutes les aventures qu'il a vécu avec. Un pantalon blanc, fin également, élastique, qui lui permet d'être libre dans ses mouvements et de petites chaussures très classe qui l'accompagnent, Gucci.

Caractère :

Badr Hari, un jeune homme âgé de dix-neuf ans exactement, seul depuis son plus jeune âge, un coeur dur comme la pierre. Il faut savoir que ce garçon, ayant vécu toujours seul, n'éprouve aucun sentiment envers qui se soit mise à part ses compagnons. Le petit blondinet est lunatique. Ayant toujours ce côté glacial, il peut sauver une petite fille comme la tuer ensuite, d'un simple coup de tête... juste parce que ça lui est venu à l'esprit. Pirate, il sait que seul ses Nakamas comptent et rien d'autre. Il espère un jour trouver un bon équipage. Des personnes sur qui il pourra compter et qui l'aideront toujours, qui le soutiendront, qui ne le lâcheront pas. La mèche blonde est quelqu'un de très stupide aussi. Généralement, il ne réfléchit pas à la suite et aime mettre la zizanie partout où il met les pieds. Foutre la merde: c'est tout ce qui lui importe. Dès qu'il a l'occasion de vivre une aventure, il est toujours excité et c'est principalement ce qui fait suivre ses événements de destructions à semer le KO partout. Juste et correct, il ne trahirait pas ses coéquipiers.

C'est une personne loyale et c'est pourquoi il n'aime pas les couteaux dans le dos. Il connait l'honneur et le respect. Lorsqu'il rencontre des gens médiocres, qui utilisent ses proches pour en venir à ses fins, il ne peut pas supporter ses scènes. Il serait le premier à se lancer dans un attaque frontale afin de lui exploser la tête. D'ailleurs, dès qu'il a l'occasion d'utiliser ses poings, de se battre... pas moyen, personne ne peut l'arrêter. Une fois l'idée en tête, jeune homme têtu, il fonce. Autre chose ? On peut dire qu'il adore faire des farces aux autres. Il manigance toujours des plans stupides juste pour rigoler un bon coup. C'est quelqu'un qui a toujours le sourire aux lèvres. Il ne voit que le côté positif. D'après lui, pleurer... ça ne sert à rien. Sûrement qu'il a déjà versé assez de larmes à vivre seul toute son enfance. Il y avait sa mère, oui, mais elle s'en foutait complètement du blondinet. Sinon, il a rencontré un vieil homme un jour, qui lui a apprit un sport de combat: la boxe anglaise. Une façon de se battre qu'il admire et c'est pourquoi dès qu'il peut tuer le temps, il le tue à s'entraîner.

Devenir fort pour pouvoir protéger ses compagnons. Un désir qui le rend malade à tel point qu'on pourrait s'imaginer être à l'armée lorsqu'on le voit faire ses entraînements. Puis, après la boxe, il y aussi son métier évidemment: Charpentier. N'étant qu'à ses débuts, il espère pouvoir construire le plus magnifique des bateaux qu'il soit où l'on entendra parler, un jour, sur toutes îles du Monde entier. Il veut en élaborer un qui sera si beau, si classe, si élégant que les yeux de tous brilleront à le contempler. Bien sûr, pour ce qui en est des pirates car pour la Marine... ils trembleront de peur quant à eux. Pour être franc, il n'y pas grand chose à dire sur Hari. C'est un Pirate comme les autres, espérant trouver un jour le One Piece et vivre des aventures folles avec son équipage. Si l'on devait le décrire en quelques mots: Lunatique, froid envers autrui mais affectueux envers ses Nakamas, stupide, souriant, ambitieux. Oui, le dernier mot est très important. Son but, dans un futur proche, est, lorsqu'il aura son équipage, de prouver aux autres navires que la concurrence n'existe pas avec lui et son Crew !

Histoire :

Année -19 ▬

Voilà où tout a commencé, dans cette année, plus particulièrement dans le mois d'août, là où la pluie, la neige ou bien les orages n'existaient pas. C'était sur une petite île oubliée de East Blue, une île dont le nom ne disait rien à personne... là où les gens devenaient très vite des pirates ou chasseurs de primes au vue de la crise économique. Quant à moi, je ne savais rien de tout ça et je ne pouvais pas l'apprendre de ma mère et encore moins de mon père qui n'était déjà plus de ce monde. Ce vaillant guerrier qui n'avait jamais cessé de combattre pour la liberté et seulement pour la liberté ! Dire qu'il avait fait face à la Marine... au Gouvernement Mondial... et même au Cipher Pol. C'était très dur à croire comme ça mais mon ancêtre en avait du vécu. Il avait exploré le trois quart du globe terrestre en passant par les îles les plus dangereuses qu'il soit mais hélas... il finit par tomber à l'eau. La Marine envoyait une attaque frontale contre lui et son équipage pirate. Tous subissaient et aucun ne restait en vie. Cet homme, tout ce qu'il laissait derrière lui, c'était une femme.

Mais cette femme, quant à elle, possédait en quelque sorte son héritier dont il n'avait jamais été au courant. Elle préférait attendre son retour sauf qu'il n'y en avait pas et le moment venu, elle accouchait d'un enfant. Un jeune gamin à la chevelure blonde et aux yeux bleus. Cet enfant... et bien... c'est moi: Badr Hari. Je prenais le nom de famille à ma mère. Je ne pouvais prendre celui de mon père car la Marine se chargerait alors de m'exécuter. Il n'était pas au courant que mon ancêtre avait eu des relations sexuelles. Personne, pas même son équipage le savait en faite. L'ambiance était misérable sur cette île. On l'appelait "Nonliving". Je n'avais même pas encore fait vingt-quatre heures que je le ressentais déjà... oui, cette odeur qui s'émanait de ce liquide rouge... le sang.


Année -15 ▬ -13

Quatre années passaient à une vitesse éclair. Je dois dire que je ne contrôlais pas mon corps et durant ses quatre ans, je ne comprenais absolument rien à ce qui m'arrivait... peut-être bien que c'était à cause de ça ce sentiment. C'était comme si je m'étais véritablement réveillé d'un seul coup. Je pouvais sentir mon bras lorsque je le levais. Je sentais également mes jambes. Je marchais lentement, mais sûrement, et je prenais la direction que je désirais. Fabuleux, je ne pouvais que me réjouir de ce qui venait de se produire. Sur cette île bien que pauvre, il y avait bel et bien une école auquel ma mère m'avait inscrit. On commençait justement à quatre ans et là-bas, on apprenait comment se conduire correctement dans la vie, que se soit à l'intérieur ou bien à l'extérieur des bâtiments. Quant à moi, tête dur, je n'écoutais jamais et je faisais toujours à ma façon. C'est ce qui causait mes renvois consécutifs. Les profs me renvoyaient chaque fois que je posais le pied dans la classe. Ma mère, furieuse, désirait m'envoyer dans un pensionnat mais je décidais de faire des efforts.

Déjà que je n'avais pas mon père. Lui qui était partit sans laisser de trace... du moins, c'est ce que je croyais à mes quatre ans. Je ne daignais pas, en plus de ça, quitter ma mère pour ne plus jamais la revoir. Me séparer d'elle allait tout simplement me rendre cinglé. Donc au file des jours qui suivaient, je ne pouvais que me comporter correctement. Je levais toujours la main. Je donnais toujours les bonnes réponses. Mes profs étaient impressionnés. Personne n'en croyait leurs yeux. C'était comme si leurs sens les avaient trompé en faite alors que non... j'étais tout bonnement devenu un garçon sage. Ainsi, grâce à mes superbes notes dans la deuxième partie scolaire, je maintenais le niveau et finalement, je réussissais à passer en deuxième année. Maman était fière de moi. Elle était contente. Elle souriait, resplendissante, je ne l'avais jamais vu dans cet état. Pour ma part, j'en avais totalement rien à foutre. Ce qui m'intéressait, moi, c'était juste de devenir un pirate... rien de plus. Mais mise à part cela, je voulais également être Charpentier... oui, un charpentier pirate, héhé.

Je m'amusais toujours avec le bois que je trouvais dans la nature. Chaque jour, je travaillais sur quelque chose comme une cabane par exemple ou bien une petite maison pour chien... une niche quoi. La première fois, et ça, je ne l'oublierai jamais, j'avais construis une cage pour oiseau de vingt centimètres de haut. C'était rien, évidemment, mais j'étais fier de moi car je n'avais que sept ans, mais aussi parce que je n'avais personne pour me soutenir, m'appuyer, m'aider. Et c'est justement ce qu'il me manquait dans cette vie. Il y avait ma mère, mais bon, elle ne s'intéressait qu'au note et à ce que je ne devenais pas un délinquant comme mon père. Oui, elle disait que celui-ci était un voyou autre fois alors que non, pas du tout. J'apprenais par la suite qu'il était un homme intrépide et vigoureux ! Puis ma motivation pour devenir un Pirate s'épanouissait alors de plus en plus.


Année -13 ▬ -7

Depuis mes créations, mon expérience en tant que Charpentier s'accroissait. En fin, j'étais même venu à construire une niche mais je sentais très bien qu'elle n'était pas encore tout à fait stable. Il fallait l'améliorer mais comment ? Je remarquais aussitôt, très vite, que je ne possédais pas encore les connaissances. Me voilà alors à la quinzaine. Ma chevelure avait prit énormément de volume. Je ne faisais que vivre seul la plus part du temps. Ma mère me procurait les soins nécessaires en cas de blessure et me cuisinait quelque chose lorsque j'avais faim. Pour apprendre, pour me battre, et pour toutes autres choses, j'étais seul et personne n'était là pour me secourir. Je vivais avec. Je me disais simplement que je n'avais pas la vie la plus nulle. Et au bout d'un certain moment... à force de croire que j'allais me faire un jour, un ami, un vieil homme apparaissait. Il devait avoir entre cinquante et soixante ans, mais vu toutes les rides sur son visage, vu son état, c'était certain qu'il avait plus d'une cinquante d'années derrière lui déjà. Il s'appelait Stone Cold.

Etrange nom, mais on pouvait pas dire que le mien était parfait non plus. En tout cas, je finissais par lui trouver un surnom: Tosto. Ne me demandez pas d'où m'étais venu cette idée... je ne saurai pas vous l'dire. Il me demandait mon but dans la vie. L'objectif que je voulais atteindre et je lui expliquais que mon désir n'était qu'un... celui de devenir un Pirate ! Je ne cherchais qu'à voguer sur un bateau à la recherche de Nakamas qui allaient me soutenir. Je souhaitais en quelque sorte des amis avec qui j'allais passer mes journées jusqu'à ma fin. Je ne pensais pas encore à toutes ses idées comme retrouver le One Piece par exemple. Eh non... lorsque je rencontrais ce vieil homme, je n'avais que seize ans. Une année après la construction de ma niche. Des rêves comme celui-ci ne m'était pas venu à l'esprit. Tosto comprenait mon envie et même qu'il me soutenait dans mon idée. C'est pourquoi, sans m'y attendre, après m'avoir écouté attentivement, il me proposait d'apprendre un style de combat. Il m'expliquait que sans un minimum de force dans le monde de la piraterie, on était des hommes morts.

Mes pupilles grossissaient sur ses paroles. On risquait notre vie en étant Pirate, un détail dont je n'avais pas fais allusion. Un point qui m'était complètement sortit de la tête, mais après avoir repris lentement conscience de ses propos, je souriais. Je n'avais peur de rien. En faite, je sentais que ma naissance allait avoir un grand impact sur terre dans un futur lointain. Pourquoi ça ? Aucune idée. Mais alors qu'il me révélait tout ça et qu'il continuait en disant qu'il me rendrait plus fort, le vieil homme s'éloignait gentiment pour m'abandonner. Il me demandait d'attendre encore cinq ans et pendant ce temps il me conseillait d'apprendre on n'peut plus sur le métier de Charpentier. Tout ça... juste avant qu'il ne disparaisse sous un épais brouillard qui apparaissait soudainement dans ses lieux où le soleil brillait dans tous ses éclats. C'était absurde, mais pourtant bien réel.


Année -7 ▬ 0

Les trois années passaient. C'était très long. J'en mourrais d'envie que de le revoir, cet homme... qui allait m'apprendre ce style de combat dont il m'avait parlé. Je m'en souviens comme si c'était hier. Oui, cette fois-là, lorsqu'il réapparut sous un épais brouillard, je fonçais à grande vitesse pour lui sauter dessus les bras grands ouverts. Un énorme et gigantesque câlin qui s'imposait jusqu'à ce que je remarque que ce n'était pas lui mais un simple pantin qu'il avait déposé à sa place. C'était honteux de faire ça. Je me sentais totalement con à ce moment, moi. Il arrivait aussitôt, le sourire aux lèvres, heureux de voir à quel point j'avais grandis. Je faisais mes dix-sept ans et bientôt, j'atteignais la vingtaine mais bon, il restait encore trois ans pour ça et je pouvais très bien mourir le lendemain. Mais cela ne se produit pas et nous pouvions enfin commencer l'entraînement. Il désirait m'apprendre les bases de ce sport qui se trouvait être de la boxe anglaise d'après ses dires. Les mots qu'il prononçait, entrait un à un dans l'une de mes oreilles pour ressort de l'autre côté.

Je ne comprenais rien. Je n'arrivais même pas à faire une garde propre en faite. C'était vraiment choquant et pas beau à voir du tout. Pendant qu'il discutait, moi, son interlocuteur, je pensais à mon vécu de Charpentier ce jour-là. Comme il me l'avait conseillé, j'avais pris de l'expérience dans ce domaine et j'en étais venu par construire une niche parfaite. Elle n'avait aucune égratignure. Elle tenait parfaitement en équilibre. Aucun brusque vent ne l'avait démolit et j'en étais fier au point que j'en devenais presque arrogant lorsque je rencontrais des camarades de classe. Oui, j'étais toujours à l'école dans ses moments de construction. Je m'étais d'ailleurs même fais une cabane pour moi-même. Ma mère qui se fichait de ce que je pouvais faire à l'extérieur, m'avait poussé à faire ceci... vivre seul. J'hésitais toujours à sortir le soir comme lorsque je logeais chez elle. C'était un peu comme le Ghetto où je vivais sauf que j'habitais légèrement à l'extérieur de ses lieux dangereux. Dans un coin reculé de ses terres désastreuses, je m'étais fais ma propre maison.

Mais tandis que je repensais à toutes ses belles aventures que j'avais traversé durant ses trois bonnes années, cette fois-là, avec le vieil homme, celui-ci décidait d'agir et je recevais une bonne droite en pleine figure qui me laissait le nez en sang. Furieux, je me relevais et l'attaquais à mon tour. Un premier crochet du gauche, un autre du droit suivi d'un poing en avant de mon bras droit de nouveau sauf que malheureusement, aucune de mes attaques ne le touchait et ni même le frôlait. Une correction, c'est tout ce que je méritais d'après lui et il m'en collait une bonne. Durant deux ans alors, je m'entraînais comme un chien, sans relâche, avant qu'il ne me dise: « Je t'ai appris tout ce que je sais. Je t'ai appris mon art du combat. À toi de devenir plus fort maintenant et de développer le tien. » Dans les trois phrases qu'il enchaînait, quelque chose clochait. Il disait "mon" art et c'est ce qui m'intriguait légèrement. Ce n'était pas de la boxe anglaise ? À peine j'avais eu le temps de me faire cette réflexion qu'il n'était déjà plus dans les parages... disparu.

Je me sentais alors préparé. Je me sentais revigorer. Le lendemain matin, alors que le soleil se levait lentement à l'horizon, un petit bateau était déjà prêt pour mon départ. Il ne me suffisait plus que de lever l'ancre et c'était bon, mais on m'interrompait. Ma mère débarquait à tout bout d'champ. Elle tenait une fine veste rouge à sa main qu'elle m'offrait avec un air désemparé. « C'est la veste de ton père, tiens. Il me l'a confié pour te la remettre une fois que tu deviendras Pirate. Je ne voulais pas donc je t'ai laissé dans la merde, mais au final... tu prends quand même cette voie. Si telle est ta décision, je ne peux que l'accepter. Prends en soin et ne meurs pas s'il te plaît... mon fils. » Des larmes coulaient le long de mes joues que je cachais en lui tournant le dos. Elle m'avait ignoré jusqu'à maintenant et voilà qu'elle revenait brusquement avec tous ses mots. Agrippant le manteau avec une certaine force dans ma poignée, je le tirais vers moi pour voguer les mers à la recherche de l'aventure. Voilà ma petite histoire... voilà comment je suis devenu maintenant un Pirate. Dix-neuf ans... boxeur de rue... à la recherche d'un équipage... sur une île mystérieuse dénommée West Union, vais-je le trouver dans ce lieu ?

Le Joueur

Surnom: (facultatif)
Age : 18 ans
Sexe : M
Fréquences : 5.5/7
Comment avez vous connu le forum : Top-site

Signature du Règlement : Lu et Approuvé


Dernière édition par Badr D. Hari le Dim 26 Oct - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau pirate ! [Terminé]   Dim 26 Oct - 13:24

    Présentation terminée ! Elle date. Je n'ai pas eu le courage d'en refaire une autre, mais j'en assume entièrement les conséquences. Vous ne pourrez la revoir que sur
Revenir en haut Aller en bas
Luan Xu
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 201
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
17/50  (17/50)
Expérience :
98/200  (98/200)
Prime: -

MessageSujet: Re: Un nouveau pirate ! [Terminé]   Dim 26 Oct - 14:26

Commentaires



Orthographe & Grammaire


Description physique correct, la description morale de même. Histoire ma fois simple, mais plutôt bien écrit. Quelques fautes négligeables ici et là ont pu être notées.

Appréciation Générale


Présentation agréable à lire d'une taille plutôt correct.


Synthèse et Conclusion


Actuellement au vu de mes commentaires, je vais être généreux. Tu as mon Oui avec une proposition de 600 dorikis pour débuter tes aventures sur le forum.

En attendant une deuxième validation.

Good Luck !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nice Murasaki
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 11/10/2014
Age : 21
Localisation : Partout en même temps

Feuille de personnage
Niveau:
13/50  (13/50)
Expérience :
126/150  (126/150)
Prime: -

MessageSujet: Re: Un nouveau pirate ! [Terminé]   Dim 26 Oct - 17:28

J'ai bien apprécié la présentation de ton personnage. Des descriptions de longueur correct, histoire très sympathique, mais il y a quand même des fautes ici et là.

Tout comme mon collègue, je te valide à 600 Dorikis. En espérant que tu trouve ce que tu recherches Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau pirate ! [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau pirate ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Evolved :: ~ Hors Rpg ~ :: Flood :: Archive-