Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Julia R. Hawkeye
Pirate | Rêveuse
Pirate | Rêveuse
avatar


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 23
Localisation : Sur son bateau

Feuille de personnage
Niveau:
14/50  (14/50)
Expérience :
12/150  (12/150)
Prime: -

MessageSujet: Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]   Mar 28 Oct - 16:06

C’est aujourd’hui que tout commence. Julia était sûre d’elle, c’est aujourd’hui que va naitre son équipage. D’une conviction ardente, elle mit à quai sa petite embarcation dans le grand port de Goa, au cœur même de cette riche ville. Des dizaines d’immense bateau tout autour du port, marchands, pirates ou encore la marine. Une chose est sûre, avec son petit rafiot une place, Julia ne pourrait pas faire long feu contre des bateaux de cette envergure. Mais après tout, c’est pour ça qu’elle est ici, pour trouver un nouveau navire !

La première idée qui lui est venu, c’était de faire un tour à la taverne du port, se renseigner sur des ventes de bateau ou quelque chose du genre. La plupart des gens dans cet endroit était des pirates, des receleurs, ou autres marchand véreux, l’endroit parfait pour trouver un bateau. Elle prit place à une table, commanda à boire, attendant une bonne opportunité.

Observant les gens autour, elle remarqua que presque tous étaient des hommes et ils avaient leurs regarde fixe droit sur elle. Une situation pas vraiment rassurante, c’est vrai qu’on ne voit pas souvent de femmes pirates dans cet endroit, encore moins de femmes capitaine. Sirotant tranquillement son verre, elle fut interpellée par deux hommes se dirigeant vers elle.
    - Hé toi là, t’es assise sur MA place. Bouge de la !

Deux frères jumeaux, pesant bien cent cinquante kilos chacun, aussi hideux l’un que l’autre. Apparemment, c’était des pirates, en escale dans le coin. L’un avait un cache œil sur la gauche et l’autre sur la droite. Charmant… un vrai petit couple. En voyant ça, Julia ne put s’empêchait d’exploser de rire. Elle n’arrivait plus à s’arrêter, si bien que les deux affreux commençaient à être énervés ! L’un d'eux posât son poing sur la table en frappant dessus, ce qui fit sursauté Julia, qui reprit immédiatement ses esprits.
    - Qu’est ce qui te fais rire, pauvre idiote ?
    - Franchement ? Vos têtes ! Ce n’est pas bon d’être pirate avec des têtes pareilles, personne ne vous prendra au sérieux ! Et c’est reparti pour les rires. Elle était fière d’elle, descendre en flèche les deux jumeaux était ce qui lui fallait pour enjoliver sa journée. Mais sinon, un peu plus sérieusement, vous voulez quoi ?
    - Ecoute-moi bien petite garce, si tu ne bouges pas de cette chaise immédiatement, je t’égorge devant tous les clients de cette taverne ! Il cria presque de toutes ses forces, toute l’attention était maintenant rivées sur Julia et les deux affreux. T’as bien compris, où je dois vraiment m’énerver ?

Ok, là les problèmes commencent. A la limite, tout seul, je l’aurais bien affronté, mais là, ils sont deux. Les deux mêmes en plus ! C’est fou ça ! Julia n’était vraiment plus trop confiante, effectivement, la situation était sur le point de devenir électrique. Elle se leva, laissant alors le gros monsieur s’asseoir sur sa chaise, a priori personnel et au dernier moment, elle tira la chaise en arrière, le laissant tomber à terre, sur les fesses.
    -Haaaaaaaaaaaahahahaha. La limite était atteinte, et pourtant, Julia était encore en train de rire. Vraiment, je suis désolée, je n’ai pas pu résister.

Fou de rage, l’homme se releva et dégaina son épée. C’était le moment qui devait arriver, le combat était lancé. Esquivant les premiers coups de sabre, elle n’avait pas remarqué l’autre jumeau arriver dans son dos, essayant de l’attraper pour que son frère la blesse. Mais c’est à ce moment qu’un autre homme apparut alors derrière, dans l’ombre de la taverne. Il se dirigeait droit sur Julia, encore des problèmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]   Mer 29 Oct - 13:26

La puissance de notre boxeur ne faisait qu'accroître. De jour en jour, son talent et son niveau; ses compétences quoi, augmentaient à une allure fulgurante. Depuis ses journées passées à travers l'île de Dawn, le blondinet n'avait perdu aucun combat alors qu'il cherchait la merde où qu'il se trouvait. Pourquoi ? La raison était simple. Il espérait tomber face à un ennemi plus fort que lui, que se soit dans l'art des poings ou bien dans l'art du sabre. Du moins, quelqu'un qui pourrait le remettre à sa place et malheureusement, cet homme ou cette femme ne semblait toujours pas exister dans les environs. Flanchant à nouveau dans le royaume de Goa, cette ville où il s'était encore battu, mais pour une bonne cause -la dernière fois-, Hari cherchait à quitter les lieux. Désireux de partir pour des aventures folles, il s'empressait de demander à des gens ou une personne particulièrement si il était sur le point de créer son propre équipage; ne se posant même pas la question de savoir si il n'était pas par hasard un officier de la Marine.

La flemme d'être Capitaine et de diriger des Nakamas, le meilleur poste qui lui convenait, était celui du second dans un équipage pirate. C'était pas dans son style d'être le leader, disait-il et il fouillait de fond en comble la ville pour voir si il y avait une personne de déterminé. Le temps s'écoulait; voilà qu'il était dehors depuis neuf heures du matin; l'envie de boire un petit coup l'entourloupait et il se dirigeait sagement dans un bar qu'il connaissait assez bien. Discret dans ses actions, l'attention n'était pas tiré sur lui.Et c'est alors qu'il décidait de s'asseoir un petit moment afin de profiter de l'instant, mais surtout du verre que la serveuse lui apportait à la réception, qu'une scène se produisait sous ses yeux. Deux hommes gueulants comme des chiens sauvages sur une ravissante jeune femme qui ne désirait que prendre du plaisir tout comme Badr.

Les nerfs lui montant à la tête avec tous ses cris, préférant ne rien dire, ses yeux restaient accrochés à sa boisson. La main pendante, sur le point d'agripper le verre, se resserrait à la poignée et soulevait la bibine lorsqu'un bruit perturbant traversait les tympans du boxeur. Furieux, il ne guettait même pas de savoir qui avait commis cette erreur d'avoir fait autant de bruit, et se déplaçait simplement dans la direction des trois personnages. Observateur, il remarquait deux hommes sur une seule femme dont l'un allait la prendre par derrière, tel un lâche, lorsqu'il l’attrapait juste à temps pour que la demoiselle ne se fasse pas prendre avant de le balayer. À terre, son expression qui ne démontrait rien de bon vu les veines qui en ressortaient, Hari hurlait de colère tandis qu'une série de coup de poing en plein visage de son antagoniste prenait place. « J'vais t'montrer c'que ça fait d'me déranger pendant ma pause enfoiré ta race ! » La première attaque venait d'un crochet du droit qu'il lui collait dans le nez. Le deuxième coup s'enchaînait par un coup de boule après avoir pris sa tête entre ses deux mains et s'en finissait avec un gauche.

Après ça, il se relevait et le traînait avec lui dans tout le bar. Les clients étaient choqués. Certains n'étaient même pas des pirates et prenaient donc panique, s'écriant tout en s'enfuyant du bar dont des hommes la plus part... comme des petites filles. La mèche blonde avec le corps de son opposant entre les mains et son visage qui tombait dans le vide pleine de sang, celui-ci prenait un bon élan et balançait à travers la fenêtre le guignol qui avait osé le déranger. Se tournant pour regarder la suite des événements, mais aussi afin d'observer où en était cette jeune femme, le Pirate crachait au parquet et remettait les mains dans ses poches.

Devant lui, un combat d’épéiste était sur le point d'avoir lieu et la demoiselle qu'il avait secouru était mêlée à ce cirque. Est-ce qu'il devrait intervenir ? Telle est la question qu'il se posait. « Hmm... nan, voyons voir ce qu'elle sait faire. » murmurait-il alors que les lames étaient sur le point de s'entrechoquer.


Dernière édition par Badr D. Hari le Mer 29 Oct - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Julia R. Hawkeye
Pirate | Rêveuse
Pirate | Rêveuse
avatar


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 23
Localisation : Sur son bateau

Feuille de personnage
Niveau:
14/50  (14/50)
Expérience :
12/150  (12/150)
Prime: -

MessageSujet: Re: Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]   Mer 29 Oct - 15:14

Celle-là, j’avoue que je ne l’avais pas vu venir ! Julia était vraiment surprise que cet homme viennes l’aider, c’était la première fois qu’elle le voyait. Mais c’était une aide bien prise. Ce blondinet aux cheveux en pointe n’était pas comme les autres vulgaires bons à rien qui traine dans cette taverne, rien qu’à le regarder, on pouvait sentir qu’il avait quelque chose de spécial, qu’il était fort. Et Julia en eu la preuve, quand il éclata l’affreux qui était dans son dos. Le pauvre, il en a vraiment pris plein la tronche. Il se releva, regarda Julia, mais il ne bougea pas, remettant ses mains dans ses poches.
    -Hmm... nan, voyons voir ce qu'elle sait faire.

Vraiment, il veut voir ce que je sais faire ? Très bien, allons-y ! Julia se leva, regardant son adversaire avec des yeux remplit de fureur. L’homme la chargea directement, sans même attendre qu’elle sorte son épée. Esquivant son attaque, elle attrapa son bras et lui envoya un bon coup de genou dans le ventre. On pouvait voir sa graisse bouger dans tous les sens. Il recula, planta son épée dans le sol pour ne pas tomber, secoua la tête et il reprit place dans le combat, ce qui laissa amplement le temps à Julia de sortir son nodachi.
    - Maintenant, on va s’amuser. Elle mit son sabre en long à côté de son visage, elle était prête à combattre à fond. Art du sabre : Tempête d’acier.

L’attaque partie instantanément. Plusieurs coups d’estocade d’une grande vitesse était envoyée sur le dernier des jumeaux. Il essayait de les esquiver du mieux qu’il put, mais quand Julia termina son attaque, au bout de vingt coups d’estoc envoyé, trois points d’impact apparurent sur le corps de l’homme. Voulant la repoussé, il envoya un puissant coup de point sur Julia, qu’elle bloqua en mettant sa lame pour faire barrage. La puissance du coup du poing la fit reculer de bien trois mètres. L’homme, essoufflé, posa un genou à terre, regardant droit devant lui. Mais Julia n’eut aucune pitié, après tout, c’est eux qui voulait la tuer, elle ne fait que se défendre. Elle fit trois grands pas pour prendre de l’élan et d’un bond, elle chargea l’ennemie, arrivant juste à sa droite. Il était si faible qu’il n’avait même pas vu le mouvement de lame de Julia.
    - Art du sabre : Charge perçante.

En rangeant le dernier centimètre de lame dans le fourreau, une longue entaille tout en diagonale apparut sur le ventre de l’affreux, ce qui le fit tomber en arrière, c’était terminé pour lui. Elle se retourna et approcha du jeune homme qui était venu l’aider.
    - Merci pour le coup de main, même si tu n’étais pas vraiment forcé d’intervenir.

Mais la discussion pris vite fin quand Julia entendit les troupes de la marine arrivant par la rue à droite de la taverne. Surement un civil qui les avait prévenus, avec tout le bordel qu’ils ont fait dans la taverne.
    - Je pense qu’on discutera plus tard, pour l’instant viens, faut qu’on bouge !

Courant pour ne pas se faire arrêter, Julia parti en direction du port, il fallait passer au plan B, même s’il n’y avait pas vraiment de plan B. Mais une idée de génie arriva alors au cerveau de Julia. Pourquoi vouloir acheter un bateau, après tout, je suis une pirate, je vais en voler un ! Elle tourna alors la tête derrière et aperçu que le jeune homme courait avec elle. Maintenant qu’il était avec elle, autant le faire participer !
    - Ecoute, j’ai un plan, si tu veux t’en sortir, j’ai une proposition pour toi. Mais pour le moment, contente toi de courir, il faut qu’on trouve un bateau sur le point de partir, on va le voler !



Dernière édition par Julia R. Hawkeye le Ven 31 Oct - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]   Jeu 30 Oct - 16:24

Une telle pagaille pour une petite histoire de merde; voilà la vie de pirate en général, mais bon, au moins, il ne s'ennuyait jamais et il ne s'en plaignait jamais. Dès que ça parlait de bagarre ou de combat, Hari était toujours partant et là, on en avait la preuve. Deux hommes menaçaient une jeune femme qui semblait pourtant avoir de bonne compétence vu qu'elle avait un sabre à sa ceinture, mais tout de même, il fallait que le jeune blondinet s'en mêle et éjecte l'un des deux individus par la fenêtre. La vitre éclaboussait et le corps tapaient le sol, de l'autre côté, tête la première. En gros, il était hors d'état de nuire.

Souriant par la démonstration fantastique de sa force qu'il venait d'exposer là, devant toutes ses personnes du bar, Badr croisait les bras au niveau de sa poitrine et attendait de voir ce que cette demoiselle était capable de faire. Avait-elle le niveau ? Si oui, elle resterait en vie. Si non, il la secourait. Voilà ce que se disait exactement le boxeur; voilà le plan qu'il avait manigancé en murmurant ses quelques mots. Alors que l'homme lançait le premier assaut que la fille contrait d'un pas rapide sur le côté et de sa main qui agrippait la poignée de son antagoniste, la mèche blonde -comme on le surnommait par le passé- se déplaçait lentement et en toute discrétion devant la porte de sortie. Il ne désirait pas que l'on intervienne comme un officier de la Marine par exemple ou bien l'un des clients envieux de s'enfuir pour appeler à l'aide afin d'arrêter ce vacarme.

Et lorsqu'il s'y plaçait convenablement, reguettant la scène afin d'observer le combat, il remarquait que personne n'osait approcher de la porte. Pourquoi ? Leurs avait-il mit la pression ? Sûrement, vu les expressions qu'affichaient tous ses jeunes gens. Et c'est après cette démonstration impressionnante de son utilisation du sabre qu'une certaine admiration s'affichait soudainement sur le visage de notre protagoniste. Celui-ci était assez surpris de voir qu'une femme pouvait se battre aussi bien. Ainsi, voulant la féliciter, la Marine débarquait et Hari décidait de la suivre pour cette raison. La discussion n'avait pas sa place dans ce genre de moment. Il fallait courir juste; s'échapper; et ceci le plus vite possible. Arpentant les ruelles du Royaume de Goa tandis que les officiers de la Marine étaient à leurs trousse, sa partenaire tournant la tête pour voir que le blondinet avançait toujours à ses côtés, s'exprimait. Elle disait avoir un plan. Mais d'abord, s'en sortir était la seule solution et heureusement, Badr connaissait quelques astuces pour échapper aux mains de la Marine. Accélérant le pas, il passait aussitôt devant la demoiselle qui à son tour, devait le suivre.

Prenant un chemin à droite, sur une route quelque peu sombre, c'était au premier carrefour que ses mouvements perturbaient son corps afin de prendre une autre direction: à gauche. Les pas s'intensifiant, les officiers s'écriant de trouver les deux personnages, une barrière venait à barrer la route du jeun garçon et de la jeune fille avant qu'il ne l'escalade. De l'autre côté, c'était en poursuivant le chemin entreprit qu'il pointait simultanément du doigt le port avant de lancer un: « On y est presque. J'connais un type qu'on pourra tabasser et prendre son bateau... en plus il est trop cool son truc ! » Qu'appelait-il "son truc" ? La réponse était simple: le navire. Ainsi, devant le dit bateau, Hari grimpait en toute discrétion, faisant signe de monter à la demoiselle lorsque le propriétaire les remarquait, hurlant: « REDESCENDEZ TOUT DE SUITE BANDE DE PETIT MORVEUX ! AU VOLEUR, AU VOLEUR ! » La situation devenait critique... Badr ricanait.
Revenir en haut Aller en bas
Julia R. Hawkeye
Pirate | Rêveuse
Pirate | Rêveuse
avatar


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 23
Localisation : Sur son bateau

Feuille de personnage
Niveau:
14/50  (14/50)
Expérience :
12/150  (12/150)
Prime: -

MessageSujet: Re: Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]   Jeu 30 Oct - 20:07

Une vraie course poursuite, on pourrait presque ce croire dans un film. Les deux aventuriers étaient en fuite dans la ville de Goa, se dirigeant vers le port. Julia fut surprise de voir passer le jeune homme blond devant elle, comme si l’envie de s’enfuir était devenu vital, peut-être qu’il était d’accord avec Julia et qu’il voulait l’aider à trouver un bateau.

Notre duo était enfin arrivé à proximité, quand le blondinet pointa du doigt le port et disant à Julia qu'il connaissait quelqu’un à tabasser pour avoir un bateau. Une idée plutôt efficace, elle n’était pas contre. Continuant de le suivre, ils arrivèrent sur le quai d’un beau bateau, une coque d’une couleur très sombre. L’équipage était en train de sortir les voiles, pour prendre la mer. L’occasion rêvé de prendre ce bateau pour s’enfuir. Montant discrètement sur le côté du bateau, les deux voleurs furent tout deux remarqué par le capitaine du bateau.
    - REDESCENDEZ TOUT DE SUITE BANDE DE PETIT MORVEUX ! AU VOLEUR, AU VOLEUR !

Décidément, ils étaient vraiment incapables de faire dans la discrétion, partout où ils passaient, il y avait du grabuge. En regardant autour d’elle, Julia compta très peu d’hommes sur le bateau, neuf pour être exact, en comptant ce qui semble être leur capitaine. Tous les autres ressemblaient plus à de simple pirate bon à rien, servant de chair à canon. Autrement dit, notre duo étaient en sécurité et ce bateau était sur le point de leur appartenir.
    - Hé, blondinet, je m’occupe du pas beau qui doit leur faire office de capitaine. Un léger sourire ce dessina sur son visage, tout en tournant la tête vers lui. J’imagine que tu n’auras aucun mal à les éclater ?

A peine la phrase de Julia fut terminée qu’elle parti à l’assaut du capitaine du bateau. Quelqu’un de très faible a première vue. Il dégaina son sabre, pour contrer la première attaque de Julia. Sans relâche, elle envoyait des attaques sur son adversaire, qui ne faisait qu’être de plus en plus essoufflé. C’était ce que Julia voulait, qu’il ne puisse plus du tout se défendre pour le finir d’un coup. Le poids de son épée devenait si lourd pour lui, si bien que sur une puissante attaque que Julia lui envoya, son sabre vola de ses mains quand il voulut parer. Il était maintenant désarmé, la peur s’installant sur son visage.
    - Désolée, ce n’est vraiment pas contre vous, mais on a besoin d’un bateau.

Il ferma les yeux et Julia utilisa un rapide et puissant coup d’estoc, unique, en plein cœur. Elle donna un coup sec, dans le vide, pour faire tomber le sang sur sa lame, avant de ranger le nodachi dans le fourreau. Elle se retourna alors pour regarder sur le pont, qui était totalement nettoyé. Apparemment, c’était plus que facile pour lui. Elle sauta par-dessus la rambarde du haut, pour atterrir sur le pont principal et elle commença à s’approcher du jeune homme.
    - Maintenant, on a le temps de parler. Merci pour la taverne. Et merci pour ce bateau. Pour cette proposition dont je t’ai parlé, je monte mon équipage, c’est pour ça que je voulais un bateau. Elle s’approcha du bord du bateau, les mains sur la rambarde, regardant la mer. J’ai bien vu que tu n’es pas comme la plupart de tous ces pirates minables qui trainent dans le coin. Si tu veux partir à l’aventure et vivre ta vie à fond, viens avec moi et deviens mon second.

Le bateau commençant à partir du port, Julia prit la barre, regardant les soldats de la marine sur le quai, impuissant, les regardant partir. Elle leva la main en l’air, pour leur faire signe, leur dire au revoir. Avec un bateau en sa possession, la véritable aventure pouvait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]   Dim 2 Nov - 12:48




UN DUO PROMETTEUR ~ Badr Hari & Julia R. Hawkeye


Ils étaient finalement parvenus au port et trouvaient même un bateau. Etait-ce une bonne idée de prendre celui-là ? A priori, non. Des personnes semblaient déjà se trouver dessus et l'un d'eux se mettait même à hurler de descendre de là. Malheureusement pour lui, le jeune homme et la jeune femme se trouvaient être des hors-la-loi et n'obéissaient pas donc. Sur le navire, les propriétaires suivaient les deux protagonistes et faisaient signe même de vouloir les affronter. Hari, toujours aussi chaud pour les duels, observait attentivement et localisait leurs capitaine. Généralement, à la tête, il s'agissait toujours du plus fort et c'était celui qu'il désirait combattre. Manque d'attention, il oubliait que sa partenaire était juste à ses côtés et c'est elle qui annonçait avant lui que le chef, elle allait se l'faire.

Elle continuait en disant que le blondinet n'aurait certainement aucun mal à défoncer tous les autres et c'était d'un sourire en coin qu'il rétorquait aussitôt à la demoiselle: « Pff... évidemment. » À peine avait-il eu le temps de dire cela que sa coéquipière attaquait le pirate d'un coup de sabre contré par son opposant. Badr, réfléchissant, se disait qu'il était peut-être temps d'inventer une nouvelle technique, qui sait... après tout, il n'en avait seulement cinq jusqu'à maintenant et une nouvelle invention serait vraiment cool, pensait-il. S'accroupissant légèrement, la tête en avant, prêt à charger comme un taureau, c'était d'un regard nerveux qu'il fonçait à toute vitesse sur ses adversaires. Le Lion commençait à se déchaîner et voilà que déjà trois personnes tombaient à l'eau, frappé par son attaque furtive... le Lariat.

Il n'en restait plus que cinq, donc, au compteur. Ils étaient neuf exactement en comptant le capitaine, mais vu que celui-ci était prit par les offensives de l'escrimeuse, le nombre s'était réduit à huit. Un premier homme, courageux, tentait d'aborder le combat au corps-à-corps avec Hari; ce qui semblait pourtant une mauvaise idée après la démonstration qu'il venait d'exposer. Il tentait un crochet du droit directement stoppé par le bras gauche de notre boxeur qui enchaînait par un uppercut, comme il aimait les faire, avant de faire tomber son ennemi dans l'inconscience. Plus que quatre; et voilà qu'ils chargeaient tous ensembles, entourant astucieusement la mèche blonde. Le Pirate se tenait en position de garde et se concentrait seulement sur les personnes autours, rien d'autre, lançant la danse endiablée. Celui-ci gigotant dans tous les sens, l'illusion se créait.

Plusieurs reflets de sa personne qui apparaissaient aux yeux de ses antagonistes tellement il allait vite sur ses mouvements et sans qu'ils ne puissent le suivre, Hari frappait d'une série de coup de poing sans précédent jusqu'à mettre à terre les quatre en une seule fois. Ceux-ci s'écroulant comme de pitoyables pantins, d'un seul coup, autour du protagoniste, des autres hommes semblaient encore arriver vers le port: les officiers de la Marine. Pas de temps à perdre, il fallait s'en aller et c'est en balançant à l'eau les corps qui gisaient encore sur le bateau que Badr s'écriait haut et fort devant la Marine: « Bouuuuya ! On vous a bien eu bande d'enculé ! » Ricanant, le navire prenant le large, il rejoignait le pont principal avant de tomber nez-à-nez avec la demoiselle qui lui parlait de ses projets. Fatigué, il s'asseyait sur le sol en bois puis se couchait ensuite, déposant ses mains derrière la tête comme appui avant de rétorquer à sa future capitaine.

« De rien, mais j'pouvais pas non plus laisser une fille se faire taper tu vois... c'était normal. Je t'avoue qu'au début, j'pensais à te baiser, mais bon... t'avoir comme Capitaine serait pas trop mal non plus. En plus, je cherche un équipage alors ça tombe bien. J'suis trop flemmard pour être chef. J'accepte ! »

Fermant les yeux lentement alors qu'il admirait cette magnifique vue qu'il avait sur le ciel dont ses nuages qui se dégageaient doucement pour laisser apparaître un magnifique soleil, Hari s'endormait gentiment. Il venait de courir énormément et tous les combats l'avaient quelque peu épuisé. Un manque d'entraînement peut-être ? Non. Pour lui, c'était simplement la fin de cette journée.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une biere et un bateau s'il vous plait [ft. Badr D. Hari - RP Bateau]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Evolved :: ~ East Blue ~ :: East Blue voie n°1 :: Dawn :: Royaume de Goa-