Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 [Quête]L'amulette du bourgeois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité



MessageSujet: [Quête]L'amulette du bourgeois   Dim 2 Nov - 11:37



L'amulette du bourgeois

Il avait passé la nuit dans une auberge, l'équipage qui l'avait engagé l'avait prévenu par Den den mushi que le second de l'équipage arriverait d'ici peu afin de déposer l'argent et d'avoir une preuve que la cible était belle et bien morte. Il croupit dans l'auberge en attendant l'arrivée qui, deux jours après, se faisait assez long... Il entendit, à l'aube du troisième jour d'attente, dans l'auberge, qu'un bourge avait perdu une amulette à la valeur inestimable et qu'il donnerait cher à celui qui la retrouverait mais que de peu de gens osaient tellement les bourgeois de la Haute pouvaient être horriblement égocentriques. Masumi se dit qu'il pourrait y se proposer en attendant l'arrivée du pirate et qu'il pourrait même revendre l'amulette à prix fort. Il se leva et s'approcha de l'ivrogne pour lui demander un peu plus d'indications. Qui était-il ? Combien paierait-il ? Y avait-il d'autres personnes au bon coeur ?

Le bourgeois se trouvait la ou la haute Société se tient. Il y avait une dizaine de personnes qui s'étaient proposées et que le bourgeois allait faire sa demande cet après-midi sur les marches qui mène au quartier de la haute société, endroit bien sûr réservé aux personnes qui le méritent et que les participants devraient s'y rendre. Masumi eut un large sourire et remercia l'homme. Il quitta l'auberge et s'étira, il avait bien entendu une idée derrière la tête. Le soleil serait bientôt haut dans le ciel, il se rendit, les mains dans les poches, au rendez-vous. Il y avait le bien une dizaine de personnes, les gardes qui protégeaient l'entrée vers le haut quartier étaient présents, le bourgeois était loin sur les marches et parlerait avec un den pour amplifier sa voix. Il était entouré de gardes et de marines. Il enonca alors les faits.

Bourgeois - Hier matin, lors d'une visite de mes propriétés, j'ai perdu une amulette qui m'est très importante de par sa valeur... Vous ne pouvez cependant pas comprendre cela, mais si quelqu'un me retrouve cette amulette, je lui donnerai une somme qui n'est, certes pas mérité pour les gens de votre espèce, mais qui aura le mérite de le rendre heureux. L'homme qui a fait la visite s'appelle Akinari Harunobu. C'est un homme de votre espèce mais qui a sue s'élever hors des contraintes qui lui étaient imposées et qui ont sus devenir quelqu'un de raisonnable. Cependant, je ne pense pas qu'il soit le malfaiteur, il souhaitait acheter l'une de mes propriétés, quelqu'un a profité du manque de vigilance et de mes gardes pour s'introduire et me voler ce bien. Je ne vous autorise pas à fouiller ma propriété bien entendu mais le coupable est en ville. La marine s'occupe de fouiller toutes les personnes sortant de la ville et entrant à l'entrée du port et mes gardes s'occupent de fouiller tout le quartier de la haute société. Vous avez donc une chance que le malfaiteur soit dans votre bas quartier. Si vous le trouvez, vous serez riche.

Sur ces mots, il se retourna et partit. Aucune indication, justes dix personnes qui souhaitent amasser de l'argent, Masumi voyait plus grande. Durant toute l'après-midi, il chercha en ville, trouver cet homme, qui est en ville, et qui porte une amulette, on ne peut pas fouiller tout le monde. Une chose est sûre, ce n'est pas quelqu'un d'ici et il va s'éclipser jusqu'à ce qu'il puisse partir. Masumi réfléchit donc à un endroit où le voleur pourrait se tenir en attente de partir.

Quoi de mieux que l'endroit où se réunissent tous les malfrats et toute la pègre de Dawn pour se cacher ? Si l'homme se tient là-bas, il est fort probable qu'il ne soit pas seul et peu de gens penseraient ou oseraient aller là-bas. Masumi prit des routes qui étaient de plus en plus serrées, avec de moins en moins des personnes sur les trottoirs et de plus en plus sales... Il descendit un escalier, en face de lui, deux gaillards lui bloquaient le chemin. Ils lui demandèrent une rançon mais il ne fut pas d'accord et leur mit une bonne raclée. Alors qu'il allait les tuer, il fit stopper par l'un des participants. Un homme grand, la peau bronzée, deux yeux jaunes, il avait un troisième œil sur le front. Masumi lui sourit puis retira la prise que l'homme exerçait sur son poignet.

Masumi - ll est rare de voir des hommes de la ville venir ici.

L'homme le regarda et lui retourna la phrase. Il est évident qu'il n'était pas quelqu'un d'ici non plus et que pour lui, l'amulette lui rapporterait beaucoup d'argent. Un pirate ? Un révolutionnaire ? Qui était-il ? Masumi aurait sûrement à le combattre d'ici peu. Ce pourrait être un combat amusant.

Participant - Je n'ai pas envie de me battre contre toi, mais si je te vois avec l'amulette, j'y serai obligé.

Masumi - Il en est de même pour moi, j'espère sincèrement pour toi que tu ne croiseras pas ma route lorsque je serais en possession de l'amulette.

Masumi lui adressa son sourire habituel et quitta la ruelle, s'enfonçant encore plus dans les bas quartiers. S'offrit à lui une grande place, ici et là il y avait des mendiants, des pauvres, des gorilles et des petites frappes. C'est bien différent de la haute société mais chaque vile dispose du bon côté comme du mauvais. Il entra dans une auberge mais... Façon miteuse et prit place dans un coin de l'auberge. Il attendit alors d'obtenir des informations. Une heure passa et toujours rien, a part entendre des hommes se plaindre, trouver injuste, ce qui était légitime, que la haute société vive ainsi alors que les pauvres gens crèvent la dalle. Puis, un homme jeune et chétif entra.

Jeune homme - les gars, les gars ! Y a Manson qui a réussi à voler une amulette ! mais il est en train de se battre contre un géant à trois yeux !

Cela attira l'attention de Masumi, ainsi l'homme avait trouvé l'amulette avant lui. Comme la plupart des gens, il sortit. Le combat allait avoir lieu sur la place, des gens s'étaient rassemblés autour, Masumi grimpa sur un toit en attendant la fin du combat, il prendrait alors l'amulette au vainqueur. Ce Manson était très petit, on aurait dit un nain. Enveloppé dans un long manteau à capuche, son visage était caché. Deux poils partent de chaque côté de son visage, un peu comme si c'était une souris. Le combat commence, l'homme très grand semble prendre le dessus, sa force brute le lui permet mais Manson est agile et parvient à éviter les coups. Il l'épuise et ne porte aucun coup, il sait que le coup porté serait bloqué et qu'il perdrait le combat. Finalement, il parvient à épuiser le colosse et à le mettre au sol, il sort un couteau et tente de lui ôter la vie mais le colosse l'attrape par la tête et exerce une pression sur son crâne jusqu'à ce que...

À ce moment, Masumi descend du toit et se rue sur le grand homme qui est épuisé et qui halète. Il choppe avant lui l'amulette et s'éloigne.

Masumi - Je te remercie de m'avoir facilité la tâche et je te dis adieu... Je ne t'ôte pas la vie puisque tu as l'air comme moi mais... Sache que j'ai été déçu de ne pas pouvoir tuer celui qui me rapportera une grosse somme d'argent. Adieu !

Il quitte alors la place en grimpant sur les toits. Il regarde l'amulette, c'est bien celle d'un bourgeois, on la remarque immédiatement. Il ne sait pas s'il doit la rendre ou bien la conserver pour la vendre à un marchand. Puis lui revint cette idée qu'il avait eue. Il se rue auprès d'un marchand convenable à la limite du bas quartier et lui pose l'amulette sur le comptoir. Il en tire une bonne somme d'argent qu'il souhaite mettre au port mais les marines trouveraient sa louche. Il doit cacher le butin, à la limite de la ville, sous le grand arbre, il enterre le pactole. Ainsi, on ne peut pas le soupçonner, si le marchand vient à baver, ce sera sa parole contre la sienne et sans argent dans son embarcation, le marchand sera accusé de mentir. Il se dirige ensuite sur la grande place de la ville afin de rapporter aux gardes qu'il sait ou se trouve l'amulette. Un des gardes monte les escaliers afin d'aller chercher le bourgeois. Ce dernier ne souhaitant pas se rendre en ville envoie son majordome ainsi qu'une escorte de gardes et de quelques marines. Masumi se dirige vers l'échoppe où il a vendu l'amulette et ouvre la porte avec le pied qui tombe au sol.

Masumi - C'est lui ! Regardez ! L'amulette est sur le comptoir !

Les gardes entrent et saisissent le marchand qui, affolé, ne comprend pas ce qui se passe. En reconnaissant Masumi, il sait ce qui se passe et tente d'expliquer aux gardes qu'il s'est fait avoir mais les gardes l'emportent en prison. Le majordome se tourne alors vers Masumi.

Majordome - Félicitation jeune homme, vous êtes quelqu'un de très bon, venez sur la grande place dans une heure. Je serai là avec une somme d'argent, nous n'allons pas embêter mon maître pour cela.

Masumi lui sourit et quitta alors la place, il attendit une heure son butin et décida de s'y rendre. Le majordome descendit avec une somme d'argent encore plus colossale que les économies du marchand qu'il avait dérobé. Il savait que le marchand allait être condamné à mort pour cela mais... Au moins, Masumi était riche. Il quitta le majordome en le remerciant et alla sous l'arbre afin de récolter et d'assembler les deux butins. Il partit alors à son embarcation ou la marine, qui avait été avertit que cet homme avec tout cet argent était celui qui avait retrouvé l'amulette. Il déposa tout cet argent dans l'embarcation où il savait que la Marine et les gardes du port seraient là pour protéger le butin.


Revenir en haut Aller en bas
 

[Quête]L'amulette du bourgeois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Evolved :: ~ East Blue ~ :: East Blue voie n°1 :: Dawn :: Royaume de Goa-