Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 Relève la tête mon Enfant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Luan Xu
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 201
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
17/50  (17/50)
Expérience :
98/200  (98/200)
Prime: -

MessageSujet: Relève la tête mon Enfant !   Mer 5 Nov - 21:15




Perdu, c'est ce que j'étais à mon réveil, j'étais là assis sur un tabouret, la tête sur mes bras et un filet de bave dégoulinant de ma bouche. Il fessait alors encore nuit, cherchant du regard un quelconque indice sur ma situation, je vins alors à être attiré par les reflets de la lumière émise par la lune sur une rangée de bouteille. Ces dernières étaient alors alignées sur un étagère devant moi, c'est alors que j'eus un déclic, je me trouvais au comptoir de l'auberge. Me remémorant alors le mieux possible les événements antérieurs, je vins à me rappeler la requête émise par un vieux ayant alors perdu son chat. Je lui avais, il me semble retrouvé, car l'ayant sauvé d'une certaine manière, j'étais alors revenue par je ne sais quel miracle, bien imbibé d'alcool et m'y était alors sans nul doute endormit. Personne ne m'avait réveillé et j'étais alors seul dans cette salle illuminée seulement par la lumière lunaire émanant des fenêtres.

Assis sur le tabouret, je ne savais vraiment pas quoi faire, réfléchissant alors quelques minutes, j'en vins à me dire que me recoucher ne servirait sûrement à rien et décida donc de descendre de mon tabouret. Enfin les pieds au sol, je m'étirais donc de ton mes forces afin de me débarrasser de ces raideurs un peu partout dans mes muscles, tirant sur mes coudes, mes genoux, tournant mon cou de gauche à droite et craquant mes doigts, j'étais fin prêt, mais à quoi ? Ne souhaitant ne pas faire du bruit en restant ici, je décidais alors de sortir par la porte d'entrée, marchant alors à pas de loup vers la porte, je tentais tant bien que mal à éviter de faire craquer le planché et finit alors par me retrouver à quatre pattes sur le sol pour réduire le bruit de mes déplacements. Enfin arrivé devant la porte, je me rendis donc compte que cette dernière était fermée, mais malheureusement, la clef n'était pas là pour l'ouvrir. Reprenant ma position de déplacement silencieux, je me dirigeai alors le plus discrètement possible d'une des fenêtres. Arrivé en face, je levai doucement le loquet de cette dernière et la relevai le plus délicatement possible.

Je m'empressais alors de sortir par la dite fenêtre et la descendit après afin de ne pas laisser renter l'air ou quelque chose de plus grand. Une fois dans la ruelle, je me dirigeai alors vers la grande rue, tout était alors d'un calme plat, regardant au loin, je distinguais alors une lueur qui tanguée et se rapprochait du village. M'asseyant sur un tonneau, je regardais alors la lueur s'approcher de plus en plus, jusqu'à distinguer une silhouette, qui au fur et à mesure qu'elle avançait, grandissait de plus en plus. C'est alors qu'au final, l'immense porteur de lanterne s'arrêta à ma portée, levant la tête pour distinguer son visage, je vins alors à dire les yeux pétillants.
Whoua ! Un géant !





_________________