Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 Un nouveau coéquipier ! [Quête]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité



MessageSujet: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Sam 8 Nov - 10:34




INVAINCU ~ Badr Hari & Masumi Osamu


Un nouveau membre venait d'être recruté et il s'appelait Timmy. Mais l'équipage ne pouvait pas s'arrêter là, surtout pas à trois membres. Il fallait encore une ou deux personnes et c'est pourquoi nos deux amis étaient partis à la chasse aux pirates. Leurs devoir était d'en sélectionner un chacun, avec des compétences plutôt bonnes et Hari espérait tomber sur quelqu'un avec un grand talent, car les faibles... ils ne les supportaient pas. Un ciel bleu, parfaitement dessinée, avec encore ses quelques fumées blanches qu'on appelait "nuages" qui disparaissaient petit à petit. Voilà ce qui planait au-dessus de la tête de notre protagoniste. Bientôt, son nom serait répandu sur tout l'océan de East Blue... il se l'était promis: à lui et sa capitaine Julia. Oui, à cette femme dont il avait fait un serment: celui de l'aider à devenir la seigneur des pirates.

Mais la vie n'était pas facile et plusieurs obstacles entraveraient sûrement leurs route. Badr le savait, mais le jeune blondinet ne reculait devant rien et gardait toujours espoir qu'un jour... on le laisserait tranquille; que se soit lui ou bien ses amis. Son père avait été assassiné par la Marine ou emprisonné... il ne savait même pas ce qui lui était arrivé et s'était juré devant sa mère que jamais il ne referait la même erreur. Jusque là, notre boxeur avait toujours tenu et avait finit invaincu sur les terres du Royaume de Goa. Peu importe l'ennemi, il l'écrasait et remportait la victoire. Sa puissance et ses compétences devenaient de plus en plus performante. À tel point qu'il en était même passé devant sa capitaine. Il restait le second, certes, mais le plus fort à l'heure actuelle. Et traversant les ruelles les plus dangereuses qu'il pouvait y avoir sur l'île de Dawn, les mains dans les poches, celui-ci espérait tomber sur un adversaire de taille.

Son but était toujours le même: gagner en expérience. Si un jour il affronterait un Amiral ou bien un sous-Amiral de la Marine, Hari devrait être prêt donc devenir plus fort était l'objectif qu'il s'était fixé avant de se faire un certain nom sur cette île. Une démarche lente, regardant quiconque passait à proximité de travers pour le provoquer, aucun osait malheureusement le défier et tous baissaient le regard. Les officiers de la Marine traversaient également à côté de sa personne, mais le blondinet n'était pas bête au point d'aller se confronter à eux directement, loin de là, il préférait patienter afin de leurs foutre une belle branlée une fois assez puissant. Et c'est en avançant encore et encore, arpentant tout le Royaume de fond en comble, espérant tomber sur un personnage qui aurait la carrure de faire partie de l'équipage Blood Phoenix Pirates, qu'une foule attirait son attention.

Que se passait-il ? Pourquoi tout ce monde était réunit ? La première impression que remarquait Hari est qu'il formait un cercle. Apparemment, deux étrangers semblaient combattre au milieu afin de prouver sa force. Rejoignant les festivités, bousculant quelques civils afin de passer devant pour mieux y voir, le boxeur tombait bel et bien sur une bagarre de rue entre deux garçons dont l'un avec des cheveux plus longs que l'autre menait la bataille. Assaut sur assaut, il ne laissait aucun répit à son adversaire. À première vue, Badr l'avait compris, ce jeune homme... ce n'était pas la première fois qu'il combattait. Mais qui était-il ? En tout cas, il pouvait faire une bonne recrue et vu l'expression de notre blondinet, cette occasion n'allait pas être gâché. Le combat terminé, c'est en un rien de temps qu'il s'empressait d'aller bousculer son futur adversaire avant de lui lancer quelques mots avec une certaine arrogance:

« Yôoo ! Moi c'est Badr D. Hari et je suis un pirate de l'équipage Blood Phoenix Pirates. Tu te débrouilles plutôt bien pour un débutant, ça te dit de m'affronter ? Sache que j'suis pas comme cette merde que tu viens de combattre donc prépare-toi à donner le meilleur de toi même... »

En position de garde, sautillant légèrement pour démontrer que la bagarre qu'il venait d'imposer, n'allait pas être esquivé, Hari attendait impatiemment cet individu. Il ne connaissait rien de lui, mais la lueur qu'il dégageait ne disait rien qui vaille. Alors qu'une certaine aura émanait du corps de notre boxeur, prouvant qu'il avait rétamé déjà un bon nombre d'adversaire, Badr ne se concentrait que sur ce mystérieux personnage. Il ne pensait pas à la foule autour de lui, ni même si il y avait quelqu'un derrière lui, mais seulement sur ce garçon qui semblait cacher un pouvoir étrange...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Sam 8 Nov - 19:31



Un nouveau coéquipier !

Cela faisait quelques jours que Masumi se tenait à Goa. Il était venu à la base sur cette île pour assassiner quelqu'un mais... On peut dire que cela faisait quelque temps et que Masumi passait ses journées à glander depuis. Il avait amassé un joli pactole mais... La marine l'avait intercepté, la moitié venait du bourgeois, l'autre était volé. Il était depuis pourchassé et son embarcation avait été détruite. Il était donc, depuis ce jour, obligé de vivre dans les bas quartiers. Il passait ses journées à boire, à se battre et À... Ne rien faire. Alors qu'il se baladait un midi, par un temps radieux, un homme s'approcha de lui et le bouscula. Il était plus grand que lui et plus musclé, chauve, il portait un tatouage juste en dessous de l'oeil gauche. Masumi se retourna et le choppa par l'épaule. Un large sourire se dessinait sur ses lèvres et la pauvre victime en face de lui allait souffrir.

Masumi - Tu vas regretter ce que tu viens de faire pauvre imbécile.

L'homme voulut le frapper au visage mais Masumi contra son coup et s'éloigna. Les gens se rapprochaient petit à petit autour d'eux, du public . Tant mieux. Les gens des bas quartiers aimaient ces combats-là qui étaient répétitifs, il y avait des favoris, des gangs se formaient, plus ou moins puissants et même si on lui avait souvent demandé, Masumi préférait rester seul. Cependant, il était devenu pirate à la base et tôt ou tard, il faudrait qu'il rejoigne un équipage ou qu'il en crée un. Créer un équipage... Naviguer sur les mers, piller et tuer... Être connu et craint, cela redonnait envie à Masumi de reprendre la mer mais il avait un insecte à écraser. Alors que l'homme en face de lui, ayant les faveurs de la foule le narguait.


Masumi prit son sérieux. Ne montrez aucune réaction émotive. "D'abord, distraite la cible", Masumi lui lança du sable au visage alors que son adversaire décidait de frapper. "Bloquer son coup et le contrer par un direct au visage." Le point de Masumi s'enfonça violemment dans le visage de l'homme. "Désorientation." Masumi claque ses mains contre les oreilles de son adversaire. "Étourdi, il enchaînera avec un crochet de panique. Appliquer un blocage du coude." Masumi contra le coup de son adversaire et le frappa au ventre. "Bloquer sa gauche, fragilisez sa mâchoire." Le pirate blondinet enchaîna avec un coup de coude en plein dans la mâchoire de son adversaire ce qui le fit se pencher. "Puis la fracturer." Il continua avec un autre coup au même endroit que le précédent. "Briser ses côtés fêlés." Continuant dans son enchaînement de coups, il le frappa au niveau de l'abdomen. "Terminer la dislocation de sa mâchoire." Pour l'achever, il le frappa à nouveau au visage et lui enfonça son talon dans le diaphragme. L'homme tomba au sol, le combat était fini.

Choppant le col de l'habit de son adversaire au sol, il lui vola le couteau qu'il portait à la ceinture pour lui ouvrir la gorge, le tuant de sang-froid ce qui jeta un silence dans la rue. Il vint lécher le sang de son adversaire et le jeta à nouveau au sol. On pouvait lire la folie dans l'expression de son visage. Cet homme n'était pas normal, loin de la. Les gens commençaient à s'écarter lorsque l'un d'eux. Un blond, entra dans le cercle et regarda Masumi. Il se présenta, Badr d. Hari. C'était lui aussi un pirate et venait d'un équipage, à son allure et à ses paroles, il semblait se sentir supérieur ce qui déplut fortement à Masumi qui le regarda de travers. Il le complimenta néanmoins mais le "débutant" mit Masumi dans une colère noire qui le fit trembler. Il s'estimait supérieur au mort qui était aux pieds du fou et souhaitait se battre. Était-ce un... entretien d'embauche ? Masumi le fixa droit dans les yeux.

Masumi - Tu te crois supérieur ? ah oui... Prépare-toi à finir comme cet homme lorsque je lécherai le sang de ton corps déjà froid...

Il rigola comme un fou, se comportait comme un fou. Il était en... "Transe" et pourrait bien tuer les spectateurs comme son nouvel adversaire. Cependant, il ne souhaitait pas le sous-estimer, qui sait ce dont, cet homme, était capable. Il le fixa et décida de porter un coup le premier. Prenant de l'élan avec son bras droit, il étendit son bras et avec son allonge, donna un coup de poing en direction de son adversaire. Le combat était lancé, Masumi avait hâte de voir ce que cela allait donner.

Masumi - Gomu Gomu No... Pistol !



Spoiler:
 

Module Hasard :
  • 1,2 : Touché
  • 3,4 : Raté
  • 5,6 : Bloqué


Nombre du module hasard avec la fonction rand :
Nombre aléatoire (1,6) :
5


Dernière édition par Masumi Osamu le Sam 8 Nov - 19:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Sam 8 Nov - 20:49




INVAINCU ~ Badr Hari & Masumi Osamu


Depuis toujours, Hari admirait les combats de rue et lorsqu'il apprenait son style de boxe, ne faisait qu'enclencher les bagarres. Et lorsqu'il voyait un garçon de cette trempe au milieu de tous, régler le compte d'un petit morveux qui désirait se faire respecter, le blondinet ne pouvait s'empêcher d'aller provoquer cet individu. Il débutait d'abord par une petite présentation dont son identité qui sortait de sa bouche et le nom de l'équipage qu'il avait formé. Peut-être l'avait-il compris ? Peut-être que non ? Mais si il avait dit tout cela, c'était pour qu'il se rende bien compte que Badr était intégré à un équipage et si l'homme en face de lui était bel et bien un pirate, que celui-ci se dise que peut-être il pourrait être recruté. Enfin, cela restait à voir car qui sait... peut-être qu'il refuserait, non ?

Chaque être humain avait la bonté de s'exprimer. On ne pouvait de loin forcer une personne à faire quelque chose ou à l'obliger de rejoindre un groupe. Là, dans cette situation, notre protagoniste voulait lui démontrer qu'il était meilleur et peut-être alors, il s'intéresserait au Blood Phoenix Pirates. Mais pour cela, il fallait d'abord le combattre, mais vu comment Hari venait de discuter... avec cette arrogance... et l'expression du visage qui se dégageait de son adversaire... les hostilités allaient très vite s'ouvrir. Son opposant n'était pas du tout content, semblait-il. C'est alors qu'il lâchait quelques mots pour afficher son mécontentement; disant que notre boxeur allait finir comme cet homme qu'il avait terrassé il y a de cela quelques secondes. Des mots qui n'avaient guerre plus au lion d'or.

Mais comme toujours, il faisait comme si cela ne l'affectait pas et souriait. Oui, ce genre de sourire d'enculé qui pouvait énerver n'importe qui. Et son regard ? N'en parlons même pas... il exprimait une chose simple: je vais gagner. Voilà ce qu'il signifiait et généralement ses deux seuls signes suffisaient pour rendre fou de rage son antagoniste. Malheureusement, celui-ci n'était pas comme les autres. Oh non, loin de là ! Badr l'avait sentit. C'était même pourquoi il était allé lui chercher des poux... afin de le recruter. Prenant son souffle, son coeur battant la chamade, excité par l'idée d'affronter un homme de sa trempe, un calme profond pesait sur la place et l'aura des deux hommes en intimidaient plus d'un. La foule ne disait rien, pas un seul mot. Tout le monde sentait que le moindre faux mouvement serait fatale.

À en observer, des deux, celui qui faisait le plus peur tout de même restait ce blond aux cheveux longs qui ne cessait de ricaner comme un malade. Etait-il assoiffé de sang ? Le boxeur en avait rencontré plus d'un des personnes de ce genre et il savait parfaitement ce que recherchait ses personnages. Ils agissaient comme des démons à toujours vouloir combattre, comme Hari, mais contrairement à lui, eux désiraient seulement démontrer qu'ils étaient plus forts et humiliaient la plus part du temps leurs adversaires. Se trompait-il ? Peut-être que oui, peut-être que non... la réponse, on la sera bientôt. Un civil lâchant le stylo qu'il avait dans les mains par peur, l'objet en question tombant dans le vide, celui-ci s'écrasait brutalement et le combat commençait. Cette fois, le signal était donné.

En garde, le Lion d'Or se concentrait et attendait le bon moment pour attaquer, mais à sa grande surprise, alors qu'il observait son opposant prendre de l'élan, celui-ci étirait son bras à grande allure afin de frapper au visage Badr. Heureusement, ayant son talent de boxeur et des bons réflexes, le jeune garçon paraît le coup de sa main gauche, décalant alors le coup de poing sur le côté pour enchaîner sans perdre plus de temps à l'aide de l'une de ses techniques. Durant ce court laps de temps, Hari avait compris que cet homme n'était pas humain et qu'il avait mangé l'une de ses choses qu'on surnommait "fruit du démon". C'est pourquoi plus le combat durait et plus il se sentirait en danger: voilà comment il voyait les choses. Chargeant à toute vitesse sur son adversaire, à son tour, il attaquait.

« JE VAIS TE DÉFONCER ENFOIRÉ ! ME PRENDRE PAR SURPRISE AVEC UN FRUIT DU DÉMON ! LARIAAAAT ! »

Arrivant en ligne droite à quelques centimètres de son opposant, écartant son bras-droit, le Pirate s'était lancé sur un coup de la corde à linge, mais bien plus brutale que celle qu'on voit d'habitude. Une technique rapide et efficace, qu'il utilisait souvent contre des ennemis se battant à distance afin de se rapprocher d'eux grâce à sa grande vitesse d'exécution. Est-ce que son antagoniste pourrait contrer ou esquiver ?



Spoiler:
 

Nombre aléatoire (1,6) :
2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Sam 8 Nov - 21:51

[quote="Masumi Osamu"]


Un nouveau coéquipier !

C'est dans les moments comme celui-ci où Masumi se sent le plus à l'aise. Lorsqu'il ne combat pas une larve mais un véritable adversaire. Dans ces moments, Masumi est en extase et se donne à fond et... Le moins que l'on puisse dire, c'est que cela se voit. Il avait commencé, à la suite du signal, par utiliser son fruit pour surprendre l'adversaire. Il ne s'attendait pas vraiment à le toucher, il voyait quelqu'un de fort en l'homme qu'il avait en face de lui et ce combat serait rude. Il avait déjà eu des combats rudes, ou il avait tout donné jusqu'à ce que son corps ne puisse plus en supporter. Est-ce que le combat qui s'annonçait serait l'un d'eux ? Masumi était tout excité et impatient à l'idée de voir ce que donnerait le combat. Le poing partit, son adversaire parut surpris mais, gardant un sang-froid inébranlable, bloqua le coup et ne perdit pas une seconde pour contre-attaquer. Son coup partit, il fut touché à la poitrine et fit projeter contre une maison. Sans plus attendre, il inspira de l'air afin de gonfler son corps et de limiter les dégâts. Il y eut une explosion due au choc et le mur du bâtiment s'effondra, la fumée se leva.


Se relevant, il regarda son adversaire, il avait été surpris par ce coup et jura qu'il ne l'attendrait plus. Il le fixa, il se tenait en face de lui. Retirant la poussière qu'il y avait sur ces habits, il arborait toujours un magnifique sourire de fouine et n'avait qu'une envie, de lui rendre la pareille.


Masumi - Je vois que tu n'es pas une larve... Ce combat risque d'être...

Il se jeta sur son adversaire avant de finir sa phrase en ayant toujours ce magnifique sourire, magnifique... Pour un psychopathe, afin d'échanger des coups, frappant, contrant, frappés. Le combat au corps-à-corps était brutal. La boxe contre l'art martial. Des techniques de combat bien différentes. À sa grande habitude, il aimait voltiger dans les airs et faire des acrobaties dans les airs. Se battre, les mains sur le sol et frapper avec les pieds. Les coups bas aussi. Il le repoussa en lui poussant la poitrine de son pied avant de prendre une poignée de sable et de lui jeter à la figure. Se redressant, il écarta légèrement les jambes afin qu'elles soient perpendiculaires par rapport au sol, il en était de même pour son bras droit qui était le long de son corps, droit comme un piquet. Il concentra toute sa force dans son coup et frappa son adversaire dans l'abdomen, enfonçant son poing aussi loin qu'il le pouvait.

La foule était en délire, le combat semblait plus intéresser que le précédent ou Masumi n'eût fait qu'une bouchée de ce pauvre bougre. Est-ce qu'il se passerait la même chose pour l'homme qu'il était en train d'affronter ou est-ce que c'était lui qui subirait la même chose. Ce combat semblait devenir de plus en plus intéressent, les deux protagonistes montraient de plus en plus de hargne au combat et les techniques, l'art du combat et l'envie de gagner se faisaient de plus en plus sentir. Chacun désirait défaire son adversaire, la provocation pendant un combat était quelque chose que Masumi aimait, cela pimentait la chose et donnait de l'envie de gagner au provoqué.

Comment allait réagir l'adversaire de Masumi, qu'est-ce qu'il pouvait cacher comme techniques encore ? L'ovation de la foule motivait Masumi, il espérait juste une chose, que la Marine ne vienne pas s'en mêler. S'il détestait une chose, c'était le fait d'être coupé en plein milieu d'un combat.


Spoiler:
 


Dernière édition par Masumi Osamu le Sam 8 Nov - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Dim 9 Nov - 11:05





Deux combattants d'un niveau bien au-dessus des autres pour cette pauvre île qu'était Dawn. Ils étaient puissants et forts et cela se voyait qu'à leurs détermination, ils allaient changer le monde plus tard... dans un avenir lointain. L'un des deux pirates se dénommait Badr D. Hari, second de l'équipage Blood Phoenix Pirates, mais aussi charpentier. L'autre, on ne connaissait rien de lui mise à part qu'il s'agissait d'un fou allié apparemment, vu ses réactions, lorsqu'il écrasait son dernier adversaire. Savoir qui allait remporter le combat n'était pas chose aisée. Jusqu'à maintenant, celui qui avait su faire la différence, était notre blondinet et protagoniste Hari. Leurs aura étaient si présentes, montrant qu'ils en avaient pulvérisé plus d'un que la foule était complètement intimidée. Elle ne disait pas un mot.

Les lèvres de ses individus ne restaient qu'entre-ouverte, mais aucun son n'émettait de leurs bouches. Ils se demandaient simplement qui allait être l'heureux vainqueur de cet incroyable spectacle qui s'offrait à eux. Tandis que l'homme aux longs cheveux venait d'envoyer un super coup de poing en allongeant son bras un maximum, Badr le contrait et ceci au tout dernier moment. Surpris par le mouvement qu'il apercevait, celui-ci avait tout juste eu le temps de réagir, mais un autre homme l'aurait sûrement pris... sans aucun doute. Il devait cela grâce à ses rudes entraînements à la boxe anglaise. Un style bien particulier qu'il avait développé grâce à son maître... à qui il devait une fière chandelle. Bloquant alors l'impact de ce coup, c'est en décalant le poing de son ennemi, qu'il se propulsait à pleine vitesse sur son opposant.

D'un timing parfait, le boxeur s'était élancé pour un lariat qui fonctionnait tout bonnement. Le coup envoyé dans la poitrine de son antagoniste l'avait propulsé au loin. C'était à pleine vitesse qu'il allait s'écraser contre le mur d'un bâtiment, mais par miracle, il s'en était tout de même sortit indemne. Pas de réel blessure à première vue, de ce qu'avait analysé notre jeune Pirate. Durant cette chute qui aurait normalement dû faire très mal, le blond aux cheveux longs s'était gonflé soudainement comme un énorme ballon qui le protégeait du choc, heureusement pour lui. Une épaisse fumée s'était élevé et camouflait les deux personnages ainsi que les alentours. Conscient qu'il était extrêmement en danger dans ses lieux, car une attaque pouvait frapper de toute part, Hari se laissait guider par son instinct et restait tout de même dans sa position.

Préférant ne pas bouger, car trébucher était aussi une possibilité dans ses environs avec tous les petits cailloux qui traînaient au sol, notre blondinet restait simplement en garde et doucement, la fumée se dissipait jusqu'à pouvoir voir parfaitement... à cent quatre-vingt degrés. Son antagoniste se relevait gentiment et retirait la poussière qu'il y avait sur ses vêtements, démontrant une expression qui ne signifiait rien de bon pour notre boxeur de rue. Quant à lui, gardant toujours son sang-froid, et affichant un visage toujours aussi sérieux avec un léger petit sourire en coin, s'attendant au pire, c'est après les belles paroles non terminées de son adversaire que les deux hommes plongeaient à toute vitesse sur une bataille au corps-à-corps. Des coups qui se balançaient de partout et le tout était esquivé par les deux garçons.

Cela allait à une si grande vitesse que la plus part des villageois ne pouvaient malheureusement suivre parfaitement la bagarre. Jusqu'au moment où d'un repoussement de la paume de ses deux mains, Hari reculait. Et anticipant le mouvement de son opposant, il arrivait à esquiver cette petite poignée de sable que celui-ci désirait lui lancer en plein visage afin de l'aveugler. Toujours sur ses petits bonds rapides, sautillant à toute vitesse pour être prêt à parer tous les coups qui pourraient lui arriver, son adversaire envoyait une nouvelle attaque. Une nouvelle offensive qu'il avait déjà préparé à l'avance. Oui, cette main qu'il avait écarté au loin... elle revenait et pas lentement. Envieux de toucher grièvement Badr, celui-ci s'y étant déjà préparé, car concentré seulement sur la personne qu'il devait combattre, décalait juste à temps pour éviter adroitement le coup, donnant alors l'illusion d'être touché pour contre-attaquer.

« Frappe du Faucon ! » Dans sa tête, notre protagoniste se disait que le compte était bon. Dans sa tête, il se disait que son adversaire allait être touché par cette attaque, mais pourtant, rien était sûr... il pouvait tout de même parer ou éluder cette technique. Le poing balancé, que ferait élastique-man... pensait Badr.


made by LUMOS MAXIMA


Spoiler:
 

Frappe du Faucon ▬

  • 1: Touché
  • 2: Raté
  • 3: Bloqué


Nombre aléatoire (1,3) :
3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Dim 9 Nov - 12:10

[quote="Masumi Osamu"][quote="Masumi Osamu"]


Un nouveau coéquipier !

Le combat avait été lancé et les deux hommes se faisaient face. Déterminé, l'un comme l'autre à l'emporté. Ils donnaient le meilleur d'eux-mêmes dans cette lutte et cela se faisait sentir. Cet affrontement entre deux puissants individus qui ne se connaissaient pas et se battait simplement parce qu'ils aimaient cela avait jeté un silence dans la foule autour d'eux. Les villageois savaient pertinent que les deux combattants ne fassent qu'une bouchée si une larve s'introduisait dans l'arène. Le cercle se faisait de plus en plus grand au fur et à mesure que les attaques avaient lieu.

Même si son adversaire ne possédait pas de fruit du démon, il restait plutôt coriace et Masumi le prenait au sérieux. Il n'avait sous-estimé aucun des adversaires qu'il avait combattus. Pas les larves, mais ceux qui savent vraiment se battre. Le mur s'était effondré, cela prouvait à quel point son adversaire avait de la force. Il se battait principalement avec les bras, si Masumi pourrait, ne serait-ce, qu'endommager ou l'handicaper sur l'utilisation de ces bras, ce serait une aubaine. Il se jeta sur lui et les deux adversaires s'échangèrent des coups, ils disposaient d'un niveau de maîtrise suffisant pour anticiper le coup adverse ce qui fait qu'ils ne brassaient que du vent. Chacun de leurs coups finissait dans le vent. Masumi utilisait avec aisance son agilité pour esquiver ou attaquer. Toute partie de son corps était considérée comme une arme, s'il pouvait déstabiliser l'adversaire avec son bras, son poing, son avant-bras ou quoi que ce soit, il l'utiliserait. Il n'avait aucune considération pour le combat à la loyale. Loin de la.

Jetant de brefs regards aux personnes qui étaient là pour regarder, certaines personnes étaient à fond dans le combat, d'autres semblaient blasés, mais à chaque fois que Masumi les regardait, elles tournaient la tête. Le temps n'était pas à la parole et les seuls sons étaient le bruit de leurs coups ou des personnes qui, ayant du suspense, s'attendaient à voir quelque chose, un coup paré, un coup final, cela amusait Masumi qui prenait un véritable plaisir à faire le spectacle avec l'homme qu'il affrontait.

Ces poings étaient un problème et Masumi l'avait remarqué, il faudrait donc faire attention, un coup de poing bien placé pourrait mettre à mal notre blondinet psychopathe. Les mouvements de son adversaire devenaient petit à petit mieux lisibles, souvent répétés. Il n'avait jamais combattu contre un boxeur, ce combat le changeait bien des duels auxquels il avait participé lorsqu'il parcourait les dojos d'East Blue à la recherche d'un art qui le correspondrait. L'art martial ou la boxe, on répète souvent les mêmes mouvements ce qui fait qu'un œil bien entraîné peut lire à travers les mouvements de son adversaire et étant donné qu'en face de lui, les seuls mouvements sont les bras, il n'avait qu'à prendre compte de ces gestes et le tour était joué.

Il le repoussa avec son pied et se redressa en s'appuyant sur ces mains, lui jetant du sable à la figure, il voulut enchaîner avec un coup de la paume dans son abdomen, le coup était parfait, bien positionné et à bonne distance, mais son adversaire esquiva son coup, cela semblait aisé pour un boxeur d'esquiver un coup de poing, et tout en se penchant, voulut frapper Masumi. Ce dernier l'anticipa, il tendit son bras d'un coup sec sur la gauche et attrapa par le col l'une des personnes qui assistaient au combat. Il put lire dans son visage une peur bleue, il rétracta son bras en tirant la personne et le mit entre le boxeur blondinet et lui. Le pauvre individu se prit les dégâts du coup dans le ventre et tomba en sol dans un cri de douleur. Il devait probablement avoir les côtes de cassés et les organes touchés.

Il y eut un malaise dans la foule, elle prit peur et s'écartait encore plus, on pouvait voir les rues derrière eux, ce n'était plus un bloc uniforme, il y avait de grands espaces entre chaque personne. Il ne perdit pas de temps et étira son bras d'un coup pour frapper son adversaire à l'épaule droite, il comptait bien endommager son épaule afin de rendre ces coups bien plus durs à placer.

Masumi - Gomu Gomu No... Pistol !

Le poing de Masumi partit à une vitesse, ils se tenaient à la distance d'un coup de poing normal, est-ce que le boxeur parviendrait à le contrer, le sourire de fouine était toujours affiché sur le visage de Masumi alors que le coup était parti. Il comptait bien le toucher cette fois-là.


Spoiler:
 


Gomu Gomu No Pistol:



  • 1 : Touché
  • 2 : Raté
  • 3 : Bloqué

Nombre aléatoire (1,3) :
2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Dim 9 Nov - 13:43





Depuis un bon moment déjà, Badr désirait à nouveau avoir ce sentiment de doute dans sa tête qui lui permettait de se dire si il allait gagner... ou non. Cette peur de se faire battre et donc augmenter son potentiel... un ressentiment qu'il n'avait plus eu depuis bien longtemps avec ses adversaires pathétiques qu'il avait rencontré en tombant sur cette île. Il y avait sa capitaine qui était d'un bon niveau, mais malheureusement, jamais celui-ci n'avait eu l'idée de lui proposer un combat, même si il en voudrait bien un, évidemment. Peut-être aurait-il fallu lui demander avant qu'elle ne lui propose de rejoindre son équipage ? Car faire une telle proposition à l'heure actuelle, alors qu'ils sont ensembles, c'est bizarre et Julia pourrait bien croire ensuite qu'il voudrait la trahir alors que non, absolument pas. Combien de temps s'était écoulé depuis le début de cette rencontre ?

Les secondes passaient si vite que le blondinet ne s'en rendait même pas compte. Les ordres étaient pourtant très clair. Il ne devait pas faire trop long car la Marine pouvait agir à tout moment et vu les pas qui résonnaient à plusieurs mètres de leurs position, certains officiers semblaient déjà être en mouvement. Qui leurs avait révélé qu'une bagarre de rue avait lieu ? C'était étrange. Pourtant personne n'avait bougé ou s'était enfui du groupe qui entourait les deux jeunes combattants. En tout cas, Hari devait vraiment se dépêcher ou une nouvelle emmerde allait bientôt débarquer. Son visage n'était pas inconnu dans certaines ruelles du Royaume de Goa. Et puis qui sait... peut-être bien que le garde du corps personnel du ministre était en route et à en juger les rumeurs, jamais personne n'avait réussit à lui filer entre les doigts ou bien l'abattre.

On racontait que cet homme masqué était d'un tout autre niveau. Il était expressément là en cas de rébellion des villageois ou bien en cas d'attaque d'une troupe de Pirate d'un niveau moyennement élevé. Comme parfaite exemple: Badr Hari et son opposant. Le gardien rôdait pour des personnages comme ses deux hommes. Allaient-ils tomber sur cet abominable démon qui protégeait le Royaume de Goa ? Généralement, c'était après plusieurs méfaits et là, il s'agissait simplement d'une petite bataille pour déterminer qui était le plus fort... rien de bien grave. Le vent soufflant, la chevelure en bataille du boxeur bousculée par les soufflements, sa concentration à son apogée, celui-ci ne semblait pas être prêt à perdre et le démontrait brièvement lors de ses actes. Encore combien de temps le combat allait-il durer ? Certains en étaient lassés. D'autres non.

Et certains paniquaient simplement à l'idée que cela se termine... de peur de se faire tuer à leurs tours. Notre protagoniste n'était pas de ce genre: tuer pour un rien. Mais il arrivait parfois que sa folie meurtrière surgisse et rares étaient les fois où il se faisait embobiner par ce sentiment. Car une fois en marche, Hari devenait complètement fou et attaquait n'importe qui... cible comme innocent. L'expression changeait radicalement. À telle point qu'on ne le reconnaissait même plus et jusqu'à maintenant, personne ne l'avait vu dans ses circonstances... mise à part son maître, sensei, celui qui lui avait apprit l'art de la boxe. Est-ce que son instinct de tueur allait se réveiller ? Tout était possible lorsqu'il prenait goût au combat. Alors qu'il parait l'attaque de son adversaire, enchaînait directement avec une nouvelle offensive, son idée ne se passait pas comme prévu.

Elle consistait à mettre à terre son antagoniste, mais à la place, c'était un civil qui encaissait le coup. C'était bien joué de la part de son opposant, et Hari l'exprimait d'un: « Pas mal... se protéger avec un civil. Je n'y aurai jamais pensé. Ou plutôt que mes capacités ne me permettent pas de le faire. » Il visait là le pouvoir du combattant qui lui permettait de s'étirer quand bon lui semble. Et tout ceci avec un sourire bien arrogant et sûr de lui. Etait-ce du foutage de gueule dans les paroles du Pirate ? La foule s'écartant, prise de panique, le bras de l'homme aux cheveux longs déjà étendu, c'est d'une nouvelle attaque qu'il désirait blesser Badr qui lui, se concentrait intensément sur sa prochaine attaque, se déconnectant de tout ce qu'il se passait autour de lui. Attendant patiemment le bon moment, il évitait le "gomu gomu no pistol" que son adversaire ne cessait de proclamer avant de frapper à son tour visant à toucher le menton.

    « Je vais en terminer enculé ! Hurlement du Lioooon ! »


Il s'empressait sur son mouvement afin de donner le coup à pleine puissance, mais si esquivé, cela allait être un gros problème car il se retrouverait alors complètement déséquilibré. Son poing arrivant à une vitesse fulgurante dans la mâchoire de son adversaire, il suffisait que l'attaque le touche pour que le combat soit achevé. Et c'est durant cet instant où il comptait exécuter cette technique qu'un petit flashback illuminait son esprit... se rappelant de la dernière fois qu'il avait utilisé offensive. Oui, car il ne l'utilisait que contre les meilleurs et cet homme là, en face de lui, n'était pas à prendre à la légère. Bien au contraire, il lui causait énormément de soucis et le blondinet commençait sérieusement à fatiguer. To Be Continued.



made by LUMOS MAXIMA


Spoiler:
 

Hurlement du Lion ▬

  • 1: Touché
  • 2: Raté
  • 3: Bloqué


Nombre aléatoire (1,3) :
3


Dernière édition par Badr D. Hari le Dim 9 Nov - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Dim 9 Nov - 15:32



Un nouveau coéquipier !

Masumi était prêt à utiliser tout ce qu'il pouvait tant que cela lui permettait de gagner le combat. Tous les coups bas, en traitre, ou bien même utiliser un homme comme bouclier humain, il l'avait déjà fait et venait de recommencer. Le corps du pauvre homme tombait au sol, inconscient. Il devrait être emmené à l'hôpital le plus vite possible mais Masumi s'en foutait complètement. Ce n'était pas le premier à subir la cruauté de Masumi et ce ne serait pas le dernier. Il avait pris tellement d'hommes pour bouclier humain et... Cela avait payé puisque u final, il avait gagné ses combats. C'est pourquoi il l'utilisait aussi souvent qu'il le pouvait. Il poussa le corps inconscient avec son pied, la foule était terrifiée et recula. Masumi avait autant de bouclier humain qu'il le voulait ici.

Si la Marine arrivait, cela poserait problème pour Masumi tout comme pour son adversaire. Ces deux-là avaient déjà commis quelques petites bricoles qui pourraient poser problème à la Marine. Il ne fallait pas oublier que le commandant de la Marine posté ici, le Grand faucheur comme il était nommé, n'était pas quelqu'un à prendre à la légère, loin de la. Si Masumi devait le rencontrer, il faudrait prendre la fuite et espérer pouvoir le semer, un combat était inenvisageable. Il se ferait mettre en prison illico. Le colonel avait beau être quelqu'un de facile à abattre, il restait bien caché derrière ses hommes et le commandant, son homme de main, faisait tout le sale bouleau à sa place. Une fois que la menace est identifiée, elle est facile à éviter.

Il est arrivé à Masumi de voir cet homme en action, le blondinet était posté sur un toit et regardait cet homme découpé des brigands avec aisance. Cet homme était capable d'utiliser le rokushiki. Masumi devait finir ce combat ici et maintenant, le grabuge provoqué allait attirer la marine et si le Grand faucheur avait vent de qui s'y trouvait, il se ferait un plaisir de venir pour mettre notre psychopathe en prison.

Le corps du bouclier humain tomba au sol, à ce même moment, Masumi envoya un coup de poing, le même que le premier sur son adversaire. Il l'esquiva avec brillant et jeta son poing telle une balle dans le menton de Masumi qui s'aida de son autre bras pour se projeter hors du sol. S'il avait subi ce coup, le combat aurait été plié, mais heureusement pour lui, son fruit du démon lui avait permis d'esquiver ce coup. Il se tenait maintenant dans les airs, son adversaire était en dessous, il fallait frapper ici et maintenant. La marine risquait de venir d'ici peu et il ne voulait pas se tenir ici lorsqu'elle serait là. Dans tous les cas, Masumi comptait quitter l'île après ce combat, il était resté trop longtemps et comptait bien trouver un équipage de pirates ou en former un. Naviguer sur les mers, être connu mondialement, toussa, toussa...

Il fallait mettre fin à cet affrontement le plus vite possible. Son adversaire avait, jusqu'ici, esquivé toutes les attaques que Masumi avait pu lui porter, il était assez impressionnant de voir qu'il ne parviendrait pas si facilement à lui toucher l'épaule. Il fallait autre chose, s'il pouvait esquiver un coup, quand était-il s'il s'agissait d'une multitude de coups ? Parviendrait-il à tout éviter ou non ? Il n'y avait qu'une seule façon de le savoir, un large sourire se dessina sur son visage alors qu'il fixait son adversaire. Il comptait bien le mettre K. Ô là, c'était son moment, il était parvenu à esquiver une attaque qui l'aurait mis au sol, c'était à son tour de mettre son adversaire au sol. Il commença à rire comme un fou, ces yeux s'écarquillèrent alors qu'il fixait le boxeur.

Masumi - Tu es très doué avec tes poings... Voyons voir si tu peux esquiver cela !

Les poings de Masumi commencèrent à frapper rapidement en face de lui et donc, dans la direction du boxeur. Il frappait à une vitesse si impressionnante, touchant également le sol, la fumée se levait et obscurcit la vue du boxeur. Masumi continuait de frapper comme un cinglé tout en rigolant à Gorge déployée. On pourrait croire à une multitude de bras frappant à répétition mais il n'y en avait que deux.

Il s'arrêta et tomba sur ses deux pieds. La fumée était bien levée, toujours en garde, il attendait de voir ce qui sortirait de cette fumée... Le sol avait subi des impacts.


Spoiler:
 


Gomu Gomu No Gatling Gun:



  • 1 : Touché
  • 2 : Raté
  • 3 : Bloqué

Nombre aléatoire (1,3) :
3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Lun 10 Nov - 16:45





Les officiers de la Marine approchaient à grand pas. Tous vêtus de ce vêtement blanc au signe bleu dans le dos qui déterminait leurs organisations de la Justice; en groupe, ils ne faisaient qu'avancer pour pouvoir vérifier si ses rumeurs étaient réelles. Une personne inconnue venait de dévoiler qu'un combat de rue était sur le point d'avoir lieu, ou plutôt, était en cours. Les deux Pirates n'en avaient toujours pas terminé et jusqu'à présent, le seul qui avait réussit à toucher l'autre était Badr D. Hari. En début de scène, il avait ouvert les hostilités par une esquive suivi de son lariat qui avait projeté son opposant contre le mur d'un des bâtiments, explosant littéralement. Celui-ci s'en était bien tiré à l'aide d'une de ses fameuses techniques. Chaque fois que Hari l'observait, il devenait raide dingue. Ce pouvoir que lui avait conféré ce fruit du démon... voilà ce qui l'empêchait de gagner.

Notre protagoniste en était bien conscient, mais se disait qu'en fin de compte, il arriverait certainement à l'avoir, mais par quel moyen et quand ? Si le bataille durait trop longtemps, ils seraient tous les deux mis dans une cellule. Evidemment, si les officiers arriveraient à les attraper. Ce qui ne serait sûrement pas le cas. Le boxeur avait bien pris l'habitude de semer ses agents de pacotilles et il supposait que pour son antagoniste, cela serait identique. Au vu de cet affrontement et à en constater par sa dégaine, l'homme qu'il avait en face devait s'être fait poursuivre plusieurs fois lui aussi. Est-ce que son hypothèse le trompait ? Si cela perdurait, Badr le saurait. Mais pour le moment et afin d'éviter cette situation de course poursuite, il devait en conclure avec ce fight et ceci le plus rapidement possible. Malheureusement, ses coups ne rentraient pas comme lors de la première attaque.

Au tout début, il n'avait eu aucune peine à le toucher. Étendant son bras perpendiculairement à son corps, celui-ci avait bien failli déchirer sa poitrine, mais faites d'une élasticité déconcertante, elle ne s'était point arraché. Poursuivant coup après coup, les deux jeunes garçons démontrant qu'ils n'avaient rien à faire dans ses lieux car ils pourraient massacrer n'importe qui se pointerait ici, Hari en était arrivé à utiliser l'une de ses bottes secrètes. "Hurlement du Lion": voilà comment il surnommait cette technique. Élançant alors son poing comme une balle de pistolet, rasant le corps de son adversaire, celui-ci profitait de cette instant afin de prendre de l'altitude. L'homme à la longue chevelure dorée se retrouvait aussitôt en l'air, planant, et prêt à lancer une nouvelle offensive, semblait-il. Apparemment, sa prochaine attaque ne serait pas comme les précédentes.

Il s'en vantait même et était confiant vu l'expression qu'il dégageait. À quoi devait-il s'attendre, Badr ? En tout cas, en cas de besoin, il se relèverait. Le Second de l'équipage Blood Phoenix Pirates était déterminé et perdre alors qu'il comptait recruter cet homme; ça non... jamais ! Se disait-il intérieurement. S'attendant au pire, voyant les premiers coups de poings approcher, la seule solution à cette attaque multiple n'était autre qu'à côté de lui. Déséquilibré, mais toujours sur ses deux jambes, debout, il agrippait de toutes ses forces l'homme qu'il avait presque achevé juste avant dans le but de le mettre devant lui. Le déchet était réutilisé comme un bouclier humain et cette fois-ci, s'en était sûre, il n'allait pas survivre mais bon... c'était pour une bonne cause. La rafale le frappait de toute part et Hari, derrière cet bon monsieur, ricanait, s'écriant: « Pas moyen que je te ratte maintenant ! »

La chute pour son antagoniste était assuré, mais où et quand ? Sentant que la technique adverse prenait fin, le blondinet lâchant prise sur le civil qu'il avait usé comme marionnette, sautait à son tour afin d'attraper son ennemi en plein vol avant d'envoyer à nouveau son coup de poing destructeur ! « À nouveau, hurlement du Lioooon ! » Sa main se projetait comme une balle, le toucherait-il pour en conclure ?



made by LUMOS MAXIMA


Spoiler:
 

Hurlement du Lion ▬

  • 1: Touché
  • 2: Raté
  • 3: Bloqué


Nombre aléatoire (1,3) :
3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Lun 10 Nov - 17:11



Un nouveau coéquipier !

Un homme talentueux et avec de l'expérience, des années de voyages, de combats, d'émotions fortes, se diraient sans doute que ces deux jeunes combattants sont promus à un avenir glorieux ou sanglant. Mourir au combat ou affronter la mort chaque jour et se relever plus fort à chaque fois. À quelques petits points près, on pourrait penser que ces deux hommes n'en font qu'un. Le combat était majestueux et faisait preuve d'une force brute les mettant à toute épreuve. L'erreur n'était pas permise et Masumi ne le savait que trop. C'était bien la première fois qu'il affrontait quelqu'un qui lui résistait autant. Il avait, jusqu'alors, bloqué ou esquivé toute attaque et si Masumi ne parvenait pas à lui handicaper le mouvement de ces bras, il ne pourrait pas gagner ce combat. Son adversaire ne connaissait que trop bien le combat au corps-à-corps. Il l'avait vécu tellement de fois que l'esquive était devenue innée chez lui. C'est pourquoi Masumi visait ses épaules, s'il arrivait à infliger de gros dégâts, le boxeur aurait du mal alors à bouger ces bras. Les côtes étaient aussi une option.

Esquivant habilement un autre technique du boxeur, notre blondinet aux cheveux longs se trouvait à présent en l'air, un timing parfait pour en finir avec son adversaire. La marine serait ici d'une seconde à l'autre et il ne souhaitait pas rester la... Il était temps d'y mettre fin, la foule était également consciente de l'arrivée de la marine et certains d'entre eux avaient déjà quitté la place. Ils ne restaient plus qu'une quinzaine de personnes en plus de l'homme touchées par l'attaque du boxeur. Il se mit alors à utiliser le Gatling gun, il avait un axe parfait, un timing parfait, cette fois c'était la bonne. Il le mettrait K. Ô, le tuerait si son humeur y serait et partirait ensuite, quittant cette île pour... Très longtemps.

Les rires firent accompagnés de son attaque. Il le voyait déjà au sol, sous une ruée de coups. Le sol en était marqué et la fumée s'était levée, empêchant Masumi de voir le carnage qu'il provoquait. Il retombait au sol, sur ses pieds et attendit que la fumée ses disperse afin de voir le corps de son adversaire martelé, au sol, inconscient

Surprise, à la vue de son adversaire encore debout, Masumi parut choqué, comment avait-il fait ? Quelle technique avait-il utilisé pour contrer cela. La fumée s'était complètement dispersé et le psychopathe vit, devant le boxeur le corps du bouclier humain qu'il avait utilisé auparavant. Un sourire se dessina sur ses lèvres, il regarda son adversaire.

Masumi - Je vois que tu adoptes mes techniques.

L'homme au sol était sans doute mort, la foule était en silence à nouveau. Chacun des spectateurs se disait que l'homme au sol, au milieu du... "Ring", aurait pu être l'un d'entre eux. Heureusement pour eux, malheureusement pour lui, c'était tombé sur lui. Il lâcha la prise du pauvre homme, sauta à son tour et attrapa Masumi pendant la retombée et voulait l'achever avec la même technique que la précédente. Cette technique qui avait été esquivé par Masumi en s'envolant, il était aux prises de l'ennemi désormais. Le coup partit et Masumi le bloqua en étirant sa main, afin de contrer le coup, il le poussa en inversant les places alors qu'ils étaient en retombés et Masumi écarta légèrement les jambes et les bras, plaçant la paume de sa main devant le corps de l'adversaire. Il recula légèrement la main et lâcha son coup sur le corps de l'adversaire. Serait-ce l'issue de ce combat ?


Spoiler:
 

Art martial - Teisho Uchi :


  • 1 : Touché
  • 2 : Raté
  • 3 : Bloqué

Nombre aléatoire (1,3) :
3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Lun 10 Nov - 18:00





Il n'y avait aucun doute. Cet homme serait la meilleure recrue qu'il fera et il s'en rendait compte au file que le combat durait. Lui qui était supérieur à sa Capitaine en terme physique et force ainsi qu'en bagarre tout simplement, c'était sans aucun doute que son opposant rivalisait également à la supérieur de Badr D. Hari. On ne pouvait le négliger et peut-être bien qu'il était plus fort lui aussi. L'attaque et la contre-attaque allaient si vite et le niveau était si élevé qu'il n'aurait fallu qu'un coup de poing pour éliminer tous les spectateurs qui oseraient se mettre en travers de leurs route. L'ouïe légèrement plus développé que la moyenne, les pas se faisaient ressentir. Le silence de cette ruelle avait raison de leurs position et leurs mouvements étaient clairement audibles pour les sens de notre jeune blondinet.

Encore combien de temps ? Que se passait-il pour que notre protagoniste ne puisse pas toucher ou plutôt fracasser la gueule de son antagoniste ? Quelques rues les séparaient et une bonne distance d'environ quarante mètres avant que la Marine n'atterrisse dans les lieux. Concentré sur cette bataille qu'il comptait bien mener jusqu'à la fin, Hari ne pouvait s'empêcher de faire exploser ses émotions et chargeait à nouveau comme un taureau. Cette fois, le Lion était relâché et il n'y avait aucun doute là-dessus. La garde, s'en était finit pour lui. Assaut après assaut, il comptait enchaîner dans cette procédure sans reculer, mais la question qui se posait... était de savoir si son adversaire le laisserait faire ? Sans aucun doute, sans aucune réflexion à ce sujet, il enfonçait son poing dans le visage de ce psychopathe.

Envieux de le toucher et en conclure une bonne fois pour toute, c'est avec miracle que cet homme avait eu juste le temps d'élargir ses doigts pour contrer le coup. Finalement, sa main s'enlisait dans le membre élastique de son ennemi avant de se faire éjecter pour se faire prendre en contre-attaque. La détermination des deux hommes était parfaitement lisible. L'un comme l'autre, il désirait gagner. L'un comme l'autre, il voulait montrer leurs supériorités et l'un comme l'autre, ils auraient un avenir glorieux... Personne ne pouvait le deviner, mais pourtant tout ce monde qui assistait à cette scène le savait et était stupéfié par cet affrontement. Un sourire arrogant qui se dessinait sur le visage de Badr. Lui qui était sérieux il y a de cela quelques instants... prenait tout simplement goût à ce combat que lui offrait ce jeune garçon.

Quel âge avait-il ? Presque la vingtaine ou en tout cas autour; tout comme en possédait Hari. Si jeune et pourtant si puissant; quand cela se clôturerait-il ? Prêt à en découdre, le coup de paume d'elastiqueman envoyé dans le but de blesser sévèrement notre protagoniste, celui-ci plaçait son bras gauche en avant et bloquait l'attaque à l'aide de son coude auquel il y avait mit toute sa force. Voilà la deuxième ou troisième technique qu'il encaissait de son opposant. Ce n'était pas bon signe et cela se ressentait lorsque le boxeur s'accroupissait faiblement de fatigue. Rapidement, il tentait de reprendre, mais la lenteur de ses attaques s'accentuaient sauf que la détermination était là. Le choix était fait. Perdre n'était pas dans ses intentions et c'est en se redressant qu'il balançait deux crochets du gauche suivi d'un uppercut du droit.

    « Combo du Fauve Jade ! »


Il dévoilait un nouvel assaut dans sa panoplie de technique. Montrer toute sa force n'était pas dans son but, mais là, il y était obligé et il espérait que ce combo fonctionne. D'une rapidité déconcertante, c'était sur une série de coup qu'il prévoyait avoir son antagoniste qui ne se trouvait non loin de lui. Evidemment, après le contre que cet homme aux cheveux longs avait effectué, Hari avait dû parcourir cette distance minime qui les séparait. Mais cette fois, proche de lui, le blondinet était assuré de pouvoir le toucher... était-ce la fin ?



made by LUMOS MAXIMA


Spoiler:
 

Combo du Fauve Jade ▬

  • 1: Touché
  • 2: Raté
  • 3: Bloqué


Nombre aléatoire (1,3) :
2


Dernière édition par Badr D. Hari le Lun 10 Nov - 18:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Lun 10 Nov - 18:27



Un nouveau coéquipier !

L'affrontement était à son apogée et vu la réaction de certains spectateurs, il semblait être époustouflant à regarder. Au fur et à mesure que le combat se prolongeait, on pourrait penser que ni l'un ni l'autre ne peut l'emporter et que seul l'épuisement mettra un terme à leur combat. L'un comme l'autre, ils étaient épuisés, Masumi avait oublié l'arrivée de la marine lorsqu'ils s'étaient trouvé eux deux en l'air à s'échanger des coups. La foule devenait de plus en plus rare, il n'y avait plus qu'une dizaine de personnes ce qui annonçait que la marine n'était plus qu'à quelques pâtés de maisons d'ici. Il fallait le finir vite, chacun des deux le savait et c'est la raison pour laquelle leurs coups étaient si puissants mais qu'ils étaient soit bloqué, soit raté. Il ne suffisait que d'un coup pour envoyer l'autre combattant dans les choux et les deux en avaient bien conscience. Cela était encore plus véridique depuis que l'épuisement avait fait son apparition. Afin de contrer un coup qui aurait été fatal, Masumi élargit ces doigts. Le boxeur frappa de toute sa force contre la paume de la main du psychopathe qui le sentit tout de même passé. La force émise était impressionnante et il avait eu de la chance que ce coup soit bloqué. Son adversaire avait une telle maîtrise de ses poings, cela en était hallucinant.

Ce fut au tour de Masumi de frapper, il voulut le frapper dans le torse mais l'attaquer bloqua le coup avec son bras. Ces gestes, ces mouvements, ces attaques, tout chez les deux pirates étaient plus lentes et la foule parvenait petit à lire les mouvements qui, pour la plupart, étaient assez rapides pour qu'un humain basique ne parvienne pas à les voir. L'attaque bloquée, ils retombèrent tout d'eux au sol. Masumi eut un sourire, le combat l'avait motivé et il s'amusait.

Qu'importe le dénouement, il était content de s'être levé et d'avoir quitté le trou à Rat qu'est l'auberge où il dort depuis... Quelques jours pour se battre dans la rue contre un véritable adversaire. Cela se faisait rare ici, hormis les pirates qui débarquaient de temps à autre en ville incognito et que personne n'osait emmerder, les véritables combattants étaient rares et c'était toujours un plaisir d'en rencontrer un. Masumi était déterminé à gagner, à ne pas lâcher le morceau et s'il fallait qu'il se donne les moyens de surpasser les douleurs de son corps, il le ferait. Il avait été le seul à être véritablement touché et ne supportait pas cela et même si son adversaire était particulièrement agile, Masumi l'était tout aussi. Ils retombèrent au sol, le boxeur se redressa et tenta de frapper Masumi qui esquiva en reculant. Le boxeur forçait à reculer, il semblait que ce soit la dernière technique qu'il souhaite mettre dans ce combat et qu'il se donnait à fond pour ne pas être endoloris par ses mouvements.

Masumi reculait petit à petit et allait bientôt être pris en sandwich entre le mur et son opposant. Une position plutôt délicate, il fallait qu'il se casse de là mais comment ? Son adversaire ne lui laissait aucune porte de sortie, Masumi jetant un oeil derrière lui tout en esquivant les mouvements de bras rapides de son opposant, s'il s'en prenait ne serait-ce qu'un seul, ce serait la fin. Il fut accoudé au mur, alors que le coup partit, il se baissa, la force du coup fit un impact dans le mur, il attrapa la lampe d'un lampadaire et se issa dans les airs. Il était hors d'atteinte. Ne perdant pas une seule seconde, il se retourna vers son adversaire et le regarda. Il fallait frapper maintenant, étirant son bras en arrière, il le laissa retomber en direction du boxeur.

Masumi - Gomu Gomu No... Pistol !

Ce coup serait-ce la fin ? Masumi comptait énormément sur ce coup, c'était son dernier espoir, la marine arriverait prochainement et... Il n'aurait pas le temps d'entamer une nouvelle attaque. Il visait le visage de son adversaire, il devait gagner là-dessus. Si tel était le cas, il se casserait d'ici, à tout jamais. Quel fameux coup allait sortir le blondinet aux cheveux courts.


Spoiler:
 

Gomu Gomu No Pistol :


  • 1 : Touché
  • 2 : Raté
  • 3 : Bloqué

Nombre aléatoire (1,3) :
1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Lun 10 Nov - 19:18





Dix... neuf... huit... sept... six... le nombre de spectateurs ne faisait qu'amoindrir et les officiers de la Marine étaient presque au bout du chemin. Ils parvenaient presque à atteindre les deux pirates qui étaient fortement épuisés et pour un nouveau combat, Hari ne serait pas de taille. Heureusement, le destin était en leurs faveur. C'est lorsqu'il choisissait d'attaquer une dernière fois pour toute d'un enchaînement titanesque malencontreusement raté par l'habilité et l'agilité de l'homme aux cheveux longs, que celui-ci profitait de l'instant pour s'agripper à un lampadaire. Très bon choix de sa part, il fallait dire. Ce garçon utilisait son fruit du démon à bon escient. Il ne se privait pas de ses pouvoirs et les usait dès que l'occasion se présentait. Le combo du fauve jade qui consistait à frapper de deux crochets du gauche et d'un uppercut du droit était évité.

Lui qui était à deux doigts de l'avoir... lui qui était à deux doigts de l'embarquer contre un mur et le pulvériser pour de bon... la chance n'avait pas tourné en sa faveur cette fois. Fracassant de son poing destructeur le bâtiment postiché en face de sa personne ou plutôt une petite partie car ses compétences ne le lui permettaient pas encore de faire cela, notre blondinet se tournait à trois cent soixante degrés. Il voulait impérativement voir où s'était enfui son antagoniste et prit de vitesse, il ne pouvait anticiper la prochaine attaque. Le membre du pirate à la longue chevelure doré déjà bien étiré, le poing revenait à son corps, poursuivant son chemin avant de localiser le Lion d'Or pour finalement le toucher sévèrement en plein visage. Heureusement, il ne le visait pas à un point sensible qui le mettrait dans l'inconscience par exemple.

Juste à côté du nez, un peu plus bas de l'arcane, bien au-dessus de sa mâchoire, le coup était tout de même bien placé pour l'allonger au sol avant de faire plusieurs pirouettes en arrière dont le mouvement s'en concluait par un écrasement contre le mur qu'il avait à moitié détruit. Il ne sentait plus ses mains, ses bras, ses jambes... tout son corps tremblait par ce rude affrontement qu'il venait d'endurer. Il l'avait frappé une fois et voilà que la roue venait de tourner. C'était à son tour d'encaisser apparemment. Mais Hari ne le prenait pas mal, bien au contraire, il en riait amicalement avant de converser. « Hahaha bien joué ! Tu m'as eu... et j'ai bien apprécié ce combat ! » Son visage était rayonnant. Aucune émotion négative s'en dégageait. Il n'éprouvait aucune haine ou aucune tristesse car cette bataille, il l'avait adoré. Voilà un bon moment qu'il ne s'était pas défoulé.

Comment réagissait l'autre individu à cela ? Touché, mais encore courageux, Badr s'aidait de ses mains et de ses dernières forces qu'il lui restait pour se relever. Il s'appuyait sur tout ce qu'il pouvait dans le seul but de se redresser; même du mur de pierre qui se trouvait derrière lui. C'était tout de même incroyable ! Surtout après cette épreuve de force, d'endurance et du coup qu'il s'était prit. Peut-être, était-ce... la volonté du D. ? Plusieurs mythes s'étaient fondés sur ses personnes qui possédait cette fameuse lettre. Plusieurs rumeurs... plusieurs histoires... et l'une d'elle énonçait que ses gens possédant ce D. se relevaient miraculeusement malgré les empêchements qu'ils pouvaient subir. Debout sur ses deux jambes, pendant en avant, positionnée comme une marionnette à cause du manque de force, le blondinet continuait.

    « La Marine risque de débarquer d'un moment à l'autre. Suis-moi, on va se cacher dans cet immeuble. Ils ne nous trouveront jamais là-dedans ! »


Quittant les lieux d'humeur agité, il se contentait d'entrer dans l'un des bâtiments qui les entourait. Une fois à l'intérieur, guettant que l'autre était toujours entrain de le suivre, Badr pénétrait le premier appartement qu'il rencontrait. Ouvrant la porte d'un bon kick, par chance, un seul homme était réfugié et c'est d'un coup de boule qu'il l'assommait. À l'intérieur, le blondinet refermait l'entrée après que son ancien adversaire ait accédé. Dedans, les deux jeunes hommes n'avaient plus rien à craindre. Les officiers débarquant dans "l'arène", malheureusement pour eux et heureusement pour les deux gaillards, il n'y avait plus aucune trace. Personne dans les lieux pour prouver leurs méfaits, mais surtout la direction qu'ils avaient entrepris. Notre protagoniste observant l'homme à la longue chevelure blonde, s'exprimait à nouveau.

    « Héhé, on s'en est bien tiré. D'ailleurs, quel est ton nom ? Je t'ai dis le mien, mais tu ne m'as pas dis le tien. T'es plutôt fort comme mec. Je t'avoue que j'suis surpris de voir des types dans ton genre dans les environs. Ça te dirait de rejoindre l'équipage Blood Phoenix ? Je suis le Second et nous sommes à la recherche de Nakama puissant et qui n'ont peur de rien. »


Haletant des conséquences du combat, il reprenait. « Je suis sûr que tu n'as pas d'équipage. En plus après la bagarre qu'on vient de faire, tu peux pas refuser ! Alors, ça te tente de partir à l'aventure ? » Il espérait une réponse positive bien évidemment. Mais tout était possible à ce qu'il refuse. Mais donner une réponse négative viendrait à ce que les deux hommes soient ennemis à l'avenir. Est-ce que cela serait son souhait ? En tout cas, bientôt, lui et l'équipage quitteraient cette île. Il devenait bien trop dangereux pour rester encore dans les environs et la Marine n'hésiterait pas à employer les grands moyens. C'est-à-dire: Le Grand Faucheur. Que pensait-il ? Qu'allait-il rétorquer ? Voilà bien des questions qui laissait sans réponse notre jeune Pirate.



made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Lun 10 Nov - 20:04



Un nouveau coéquipier !

Le combat touchait à sa fin, l'épuisement, la fatigue et l'arrivée de la marine, il devait se stopper net. La foule était partie et... les quelques pauvres pecnos qui étaient resté partirent aussi. Ils ne restaient plus qu'eux deux alors que le boxeur enchaîna une série de coups au visage du psychopathe qui les esquiva tant bien que mal. Il fut accoudé à un mur, se rétracta sur ces jambes pour esquiver le coup et utilisa l'élasticité de ces jambes pour sauter et agripper un objet en hauteur. Il savait qu'en hauteur, le boxeur ne pouvait pas l'atteindre. Il avait une plus longue allongée et... Il aurait dû jouer là-dessus. Il ne l'avait remarqué que trop tard mais... C'est en faisant ce genre d'erreurs qu'on parvient à ne plus en faire. Il n'empêche que de se battre au corps-à-corps, dans l'élément de son adversaire, avait été stimulant et excitant. Il aimait jouer avec le feu et, on ne peut pas dire que cela n'était pas évident lorsqu'on le voyait faire. Il avait, par plusieurs reprises, failli se faire battre mais... Il s'en était toujours tiré dans ce combat et si cela l'aidait à devenir plus fort, alors pourquoi pas... Il jeta alors son bras au visage de son adversaire qui prit le coup de plein fouet en se retournant et tomba au sol. La marine était à l'autre bout de la rue. Masumi les regarda avec un large sourire. Il avait rendu l'appareil au boxeur, à ce Badr. Au final, nul vainqueur, ce n'était qu'un execo. Son adversaire lui avait donné un coup et il lui en avait donné un aussi.

Il le regarda se lever et lui sourire. Il semble, aux dires de son interlocuteur, que ce dernier avait également apprécié le combat. Ils étaient donc du même bord. Masumi lui jeta également un sourire mais... À l'inverse de son sourire de fol habituel, c'était un sourire de sympathie qu'il lui adressait. Au final... Il n'aurait pas à le vider de son sang en l'ouvrant par la gorge comme il aimait si bien le faire. Voir le sang s'écouler le long du coup, quel délice. Il savait, à ces propos et à l'expression qu'il avait fichés pendant les derniers coups que la marine arrivait. Sa perception des choses ne laissait pas à désirer. Masumi s'était trouvé un rival, quelqu'un à qui il pourrait se mesurer, s'égaler, se surpasser pour le dépasser. Il voulait que Masumi le suive, ce dernier entre ouvrit la bouche afin de lui demandé... "Pourquoi devrais-je te suivre ?" mais au vu de la marine qui commençait à tirer et à se rapprocher. Ils avaient été identifiés, il le suivit dans le bâtiment. Ils entrèrent ainsi dans la demeure d'un homme, seul, que le pirate l'assomma avec un coup de boule. Masumi en profita pour prendre le repas du pauvre innocent alors que son... Ancien adversaire se stoppa dans la maison.

Masumi - Ouah... C'est bien le deuxième innocent qui subit notre courroux. Dit-il en rigolant. Par la fenêtre, les officiers venaient d'arriver sur les lieux du "crime."

C'est alors que, Badr, le boxeur, se mit à lui poser quelques questions, lui demander si Masumi voulait le suivre dans son équipage. Il s'agissait plus d'une question rhétorique. Masumi n'avait pas le choix et puis après tout... Pourquoi pas. Il avait attendu ça pendant les longues et ennuyeuses journées qu'il avait passées ici et finalement, c'était arrivé. Il ne pouvait donc pas laisser passer sa chance. Il le complimenta sur le fait qu'il soit fort mais... Le psychopathe blondinet le savait déjà et lui fit remarquer. Il voulut également savoir son nom, Masumi ne lui avait jamais dit, c'est vrai.

Masumi - Je m'appelle Masumi Masumi Osamu et... Oui, pourquoi ne pas rejoindre ton équipage. Le grabuge provoqué me fera bien chier si je reste ici... Il semblerait que je n'ai pas le choix. J'espère juste que je ne mets pas les pieds sur un navire de plouc... Et surtout, qu'il va y avoir de l'action et... du sang qui coule ! Masumi regarda par la fenêtre. Nous ferions mieux de partir, la marine va fouiller chaque maison, chaque recoin. Où est ton navire ? Il faudra passer par les toits, cela va être forcément plus simple pour moi grâce à mon pouvoir mais bon...

Ils devaient passer par les toits le temps qu'ils s'éloignent. Il fallait sortir au plus vite de la zone de recherche de la marine. Masumi avait déjà joué au chat et à la souris avec eux et ne c'était jamais fait prendre. Il faut dire qu'avec son pouvoir... Ce n'était pas très compliqué de se sauver et bien que Masumi détestait tourner le dos à l'ennemi, au vu de ce monstre... Le commandant... Il ne préférait pas tomber sur lui. Mais maintenant qu'il avait un équipage, c'était différent... Il pourrait faire face et ne plus jamais fuir. Tout comme la marine qui ne tournait le dos qu'une fois l'ennemi au sol afin qu'il puisse admirer la "Justice" marqué sur la cape dans leur dos, Masumi ne tournerait le dos qu'une fois ses ennemis à terre, morts et nageant dans une mare de sang.

Sortant de ces idées, il ouvrit la fenêtre après avoir fini le repas du pauvre homme et attrapa le bâtiment en face d'eux pour se trouver sur son toit. Il y avait une corde à linge qui reliait les deux bâtiments. Il avait vérifié qu'elle était bien assez solide et Badr pourrait l'utiliser. Une fois chose fait, il le questionna.

Masumi - bon, où va-t- ont ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   Mer 12 Nov - 16:39

Les officiers pouvaient désormais chercher sur les lieux du crime, de toute façon, les deux jeunes garçons n'étaient déjà plus là. Toujours dans les alentours, mais plus dans le champ de vision des Marines, ils se cachaient soigneusement dans un appartement qui ne leurs appartenait absolument pas. Il n'y avait qu'un seul homme et celui-ci subissait de plein fouet un coup de boule de Badr Hari qui entrait sans hésitation dans la piaule afin de ne pas se faire repérer par les voisins. L'Île de Dawn était rempli de rapporteurs, balances ou "poukaves" comme disent certains Pirates tel que notre protagoniste par exemple. Dissimulé, questionnant son ancien antagoniste sur l'identité de celui-ci et proposant une offre qu'il ne pouvait refuser, c'est avec un grand sourire que Masumi lui rétorquait.

Notre boxeur était certain de son coup et savait qu'il n'allait pas décliner l'invitation. Après tout, si il désirait progresser, ce n'était qu'avec des coéquipiers puissants et sans vanter le Lion d'Or... il l'était bel et bien. À vrai dire, il ne lui suffisait qu'encore un tout petit peu d'expérience et il vaincrait le gardien du Royaume de Goa; l'homme qui protégeait le ministre. Les rumeurs étaient souvent fausses et même si Badr le craignait, celui-ci ne doutait pas une seule seconde de ses capacités et se disait qu'au fond, il avait bien une chance de le mettre à terre. Se lancerait-il à l'action ? Dur de deviner... mais certainement pas seul, connaissant le blondinet; il était fou, certes, mais pas au point de se faire emprisonner tout bêtement de la sorte.

Se relevant du sol tandis que son partenaire Osamu mangeait le repas du vieil homme que Hari s'était permit d'assommer, le temps pressait et il était l'heure de quitter les lieux. Quel chemin prendre ? Par où aller ? Que faire alors que les officiers de la Marine étaient entrain d'entourer l'immeuble ? Plusieurs questions éclairs qui traversaient l'esprit de notre protagoniste avant de remarquer l'absence de son compagnon qui observait si la corde qui reliait la fenêtre à l'autre immeuble était bien solide. Aussitôt fait, une question s'installait dans la discussion des deux jeunes qui devait impérativement se barrer d'ici. Guettant à son tour où les deux hommes étaient exactement positionnés, par la fenêtre, il pointait du doigt la direction du village de Fuschia et s'écriait:

« Je suis sûr que c'est dans cette direction... allons-y ! »

Et tous les deux s'en allaient... pour la prochaine aventure. Leurs but ou plutôt le but que s'était mit Hari dans la tête, était de retrouver son équipage qui s'était égaré un peu plus loin dans l'île de Dawn. Où exactement... il ne le savait pas du tout, mais le point de rendez-vous était bien le village qu'il avait pu visualiser: Fuschia. FIN !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau coéquipier ! [Quête]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau coéquipier ! [Quête]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Evolved :: ~ East Blue ~ :: East Blue voie n°1 :: Dawn :: Royaume de Goa-