Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 Undercover ϟ HALLOW W. JACK ϟ Fiche introductrice du personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité



MessageSujet: Undercover ϟ HALLOW W. JACK ϟ Fiche introductrice du personnage   Ven 15 Aoû - 23:51

Fiche de Présentation

Personnage

Nom : Hallow W. (Wayne)
Prénom : Jack
Age : 16 ans
Sexe : Masculin
Faction : Pirate
Style de Combat : Combattant
Spécialité : Archéologue
Fruit du Démon : Je patiente jusqu'au seuil pour posséder mon fruit.

Physique : (Décrivez l'apparence de votre personnage, sa tenue vestimentaire, ses attraits uniques, etc. 10 Lignes minimum)
Caractère : (Décrivez la psychologie, ce qu'il pense, sa personnalité, ce qu'il aime/déteste, etc. 10 Lignes minimum)
Histoire :

C'est dans le petit patelin du nom de Sleepy Hollow que s'épanouit notre protagoniste, un jeune garçon naquit la nuit du 31 décembre, soir de fête dans le village. La mère loupa les festivités mais se vit offrir le plus beau des cadeaux que l'on puisse donner à une femme ou encore un homme, un fils. Les deux parents regardaient leur création avec un regard si attendrissant que le petit garçon s'endormit rapidement après être sortie de son hibernation. Le père discuta avec sa femme quelques instants et en à peine quelques minutes son père décida :

▬ Nous le nommerons par le Jack, nom tiré du prénom Jacques qui veut définit "celui que dieu favorise", si dieu l'a fait naître aujourd'hui c'est qu'il le favorise. Et il portera le nom de notre famille Hallow de la descendance de son père et le diminutif W. Wayne, le nom de jeune fille de sa mère. *Il signa le registre et authentifia auprès des autorités son fils sous le grand nom de Hallow Wayne (W.) Jack.*

•••••••••••••••

ϟ Tu sais mon fils, le village dans lequel tu vis, notre village ce sont nos ancêtres qui l'ont fondé, ce dernier, Sleepy Hollow, tu sais qu'il a une grande histoire, un récit qu'un père se doit de raconter à son fils : Il était une fois trois frères marchèrent longtemps durant afin de trouver un endroit où s'établir, ils étaient de grands nomades mais décidèrent de se sédentariser. Il voyagèrent aux quatre vents jusqu'à notre île au fin fond d'East Blue et jusqu'à nos terres. Ces trois hommes s'arrêtèrent et trouvèrent cet endroit si parfait que sans même réfléchir les deux premiers décidèrent de s'installer ici, le troisième avait un doute, tout semblait trop parfait pour qu'aucune ville n'ait déjà été bâtie sur ces terres. Le troisième frère avait raison, un ombre terrifiante encapuchonné d'une cape si sombre qu'elle en ferait trembler les ténèbres. Ce dernier se présenta comme la Faucheuse, et pour avoir marcher sur ses Terres cette dernière proposa un marché aux trois hommes, elle leur laissera un vœux chacun mais en échange lorsque le temps sera venu elle prendra leur âme à tout trois. Alors que voulez-vous ? leur demanda-t-elle. Le premier agriculteur de père en fils annonça " Des terres très fertiles pour faire pousser les meilleures récoltes durant des millénaires et nourrir notre descendance ! " La mort claqua des doigts et le sol trembla et la terre devint une sorte de composite qui semblait justement très favorable à la création de champs agricoles. Le second charpentier de père en fils annonça " Je veux les meilleures bâtisses, les plus grandes et les plus luxueuses afin d'abriter mes fils et mes filles dans le plus grand confort ! " et des maisons apparurent comme par enchantement. Le troisième plus peureux que les deux autres annonça " Je voudrais une église, pour me protéger moi et mes fils des ténèbres et de votre faux. " la mort céda avec difficulté mais créa une église capable de repousser la mort elle-même de cette bâtisse.
Le premier fit pousser de l'orge, du blé, du chanvre et de nombreuses autres céréales et herbes en tout genre. Sa famille et lui-même se nourrit durant plusieurs années jusqu'à ce que les insectes vinrent à bout de ses récoltes, ce dernier n'accepta pas la défaite et affamé il se suicida. Le second qui quand à lui se prélassait dans sa bâtisse avec sa famille l'avait ouvert en tant que refuge, c'était un grand hôtel qui marchait à merveille, mais un homme un soir entra dans l'hôtel et jaloux de la richesse du propriétaire l'assassinat dans son sommeil et lui vola les clés de sa bâtisse. Le troisième quand à lui, devenu prêtre enfermé dans son église auprès de son Dieu fut protégé de la mort durant des années si longtemps que la mort dû attendre son dernier souffle avant de prendre son âme et de l'emporter avec elle.
Et tu sais ce que nous raconte cette histoire mon fils ? C'est que la seul défense possible face à la mort est la sagesse mon fils, fait des choix sages et tu seras protégé tout comme le fut le troisième frère. Et puis en tant que son 6e descendant prend bien soin de sa sagesse dont tu as hérité."

•••••••PASSAGE 1ERE PERSONNE••••••••

Il était temps, j'avais maintenant l'âge me permettant de me souvenir et de pouvoir vous conter la suite de mon histoire. J'étais jeune j'avais environ 5 ans lorsque mon père comprit que j'étais différent des autres enfants. La nourrice n'arrivait pas à me contrôler, mes parents en avaient marres de devoir mon gérer toute la journée et il ne fallut pas plus de temps pour que mes parents décident d'engager une personne capable de me canaliser, un grand professeur. C'était un savant, il appréciais ma présence, du moins c'est ce dont il me donnait l'impression, j'adorais discuter avec lui, il répondait à toutes mes questions sans problème, j'avais beau lui demander comment se faisait-il que l'huile ne s'homogénéise pas avec l'eau il savait me répondre. Je commença à prendre goût à toutes ses réponses et mes demandes ne s'affaiblissaient pas avec le temps et devenaient même de plus en plus pointues. Le professeur était fasciné par ma curiosité et par la vitesse à laquelle je retenais chacune de ses explications, il voyait en moi un espoir pour la science ce qui déplaisait fortement à mon père, fervent religieux. Pourtant le professeur parvint à convaincre mon père de me faire passer un test d'intelligence, le professeur avait appelé ça "un jeu" qu'on appelait QI.

Ce jeu était ennuyant mais très rapidement je m'habitua à toutes ces questions et y répondit le plus rapidement possible, de plus à chaque réponse que je donnais la difficulté de la suivante semblait se corser. Très rapidement le jeu commença à devenir difficile, l'homme me posait des questions d'agilités mentales comme le fait de reconnaître le plus rapidement possible les erreurs sur deux images, je n'eus aucune difficulté sur toutes ces questions mais mon cerveau commençait à se fatiguer du traitement de toutes ces informations. Avant la fin de la séance je m'évanouis, mon cerveau ne supportait plus les demandes que je faisais sûrement. A mon réveil le vieil homme qui m'avait posé toutes ces questions alla voir mes parents et je pus facilement lire sur ses lèvres :

▬ Votre fils a des capacités intellectuelles les plus hautes que je n'ai jamais vu et sûrement les plus hautes de l'histoire, c'est un sur-sur-doué, il va avoir beaucoup de problèmes il faut l'envoyer dans un endroit spécialisé et essayer de canaliser sa curiosité !

Mes parents semblaient à la fois fiers et à la fois apeuré par cette découverte pourtant je pus facilement lire sur les lèvres de mon père qu'il n'écouterait pas ses conseils et continuerait à l'éduqué comme un enfant normal avec des cours particuliers et des cours publiques comme chaque enfant. Cette nouvelle me rassura, je ne souhaitais pas pour le moins du monde être prit pour un monstre, j'étais assez intelligent à l'école pour deviner ce qui m'attendait à l'extérieur, pourtant je décida de suivre mon père et de combattre à l'extérieur plutôt que d'aller dans un asile.

•••••••••••••••

Mon père me ramena à la maison et m'envoya à l'école très peu de temps après ce test, je tenta de m'intégrer du mieux que je le pus mais ma supériorité intellectuelle me poussait à ne pas laisser les questions sans réponse et chacune des questions que me posais l'instituteur fut pour moi d'une routine si absurde que tout le monde m'exclut très rapidement et me catégorisa comme "tête d'ampoule". Il est presque grotesque que certains osent catégorisé ma maladie comme un "sur-doué", ce qui voudrait dire que je suis supérieur à la normale, tandis que d'autres m'insultent justement de "tête d'ampoule", "autiste", "idiot" qui sont des mots péjoratifs. Je ne comprenais pas la logique de ces personnes j'avais beau tenté de tout faire pour déceler le secret de leur réflexion que je ne trouva pas. Il fallut demandé au professeur pour qu'il m'explique leur réaction.

▬ Tu sais Jack, tu es différent, tu ne leur es pas supérieur ni inférieur mais tu n'est pas comme eux car toi tu as quelque chose en toi qui fait de toi une personne intelligente, même très intelligente. Mais cette intelligence n'est pas la propriété de tous et certaines personnes considèrent même ce savoir comme une façon de se mettre en avant et de les rabaisser, en fait ils croient que tu es vantard !
▬ Mais .....
▬ Non ! Tu ne comprendras jamais ce qu'ils ressentent car comme je l'ai dis tu es différent, tu ne connais pas ce sentiment qu'ils ont au fond d'eux, c'est ce qu'on appelle de la jalousie. Ils ne possèdent pas ce que tu as et le désir, mais ils ne l'ont pas, donc ça les rend mal à l'aise et afin de se rassurer ils te rejettent et tente de te faire souffrir au moins autant que tu les fais souffrir. Donc tu n'es pas tout blanc et eux tout noir, tu les fais souffrir et ils te rendent la pareille, le monde est gris petit, le monde n'est fait que de nuances ! Comprendre ça c'est la sagesse, une chose dont tu es pourtant dénué malgré toute ton intelligence !

Ces paroles, elles avaient fait germé en moi de la haine, je possédais tout ce dont je désirais et la sagesse était l'une de ces choses que je pouvais saisir d'un simple mouvement de main si je le souhaitais. Je me rappelle de ce jour-là, mes poings se serraient et je retenais chacun de mes mouvements. Alors que le sang coulais des paumes de mes mains à force de serrer les poings je lui répondis avec ce regard dont on me dit être l'unique être capable de faire, un regard démoniaque :

▬ Tu vois Paul (le prénom du professeur, le jeune homme l'avait pourtant toujours appelé professeur ce qui montre son manque de respect et son énervement), là en me retenant de te frapper de toutes mes forces ne fais-je pas preuve de sagesse ? Vois-tu je ne suis pas dénué de sagesse, je désirais simplement savoir ce qui leur trottait dans la tête pour me traiter ainsi.

J'avais à peine six ans lorsque je prononça cette phrase, vous devinez facilement à quel point j'étais précoce pour mon âge. Je n'avais pas seulement hérité de la sagesse de mes ancêtres, j'avais aussi hérité du désir et de l'arrogance des deux autres frères.

•••••••••••••••

Mon père ne supporta pas l'affront que je venais de lui causer et la seule solution qu'il trouva afin de remédier à ma puante arrogance, avait-il dit, était de m'envoyer en pension. Cette pension était censée être l'une des plus célèbres pour la sévérité dont les instituteurs faisaient preuves, pourtant sauraient-ils faire face au jeune petit monstre que j'étais, le petit vicieux que j'étais devenu.

C'était en hivers, j'avais 10 ans à peine j'enchaîna les bêtises et comme chaque enfant enchaînant les bêtises j'étais classé dans la catégorie : enfants à problèmes. La punition durant l'hivers pour ces enfants qui donnaient du fil à retordre à l'institution était l'enfermement dans le froid pendant un jour jusqu'à même deux jours pour les plus malandrins. Personnellement j'enchaîna jusqu'à quatre jour. Mais bon que voulez-vous, ce goût que j'avais à ridiculiser mes instituteurs était si grande que j'en étais devenu accroc. J'adorais leur regard vide lorsque je les ridiculisais devant une foule d'enfants à problèmes.
L'instituteur de mathématique n'arrivait plus à calculer en paix avec tout les problèmes que je lui causais, allant des propriétés incomplètes qu'il osait nous enseigner et son ignorance à dormir debout, j'adorais lui montrer ma supériorité en tout point en le faisant souffrir de sa faiblesse. Les professeurs de sciences avaient déjà tous abandonné avec mes expériences qui tournaient à la bombe miniature et à leur cours qui étaient réduis à l'état de bla-bla sans intérêt que personne souhaitait entendre à côté de mes cours sur la création d'une bombe. Et je ne vous parle même pas de la prof de psychologie, devenue folle après mon analyse sur elle qui se conclu par le fait qu'elle était prise de crises de paniques aiguës pouvant être un handicap dans la vie de tout les jours.

Il leur fallut attendre dix démission avant de se décider enfin à me virer de cet établissement et à m'envoyer dans ce que l'on appelle aujourd'hui un pension pour mineur, à l'époque c'était considéré comme le pire établissement dans lequel pouvait être envoyé un jeune délinquant, selon moi ce fut un grand tournant dans ma jeunesse, un bon tournant.

•••••••••••••••

Le Joueur

Surnom: Jin'arts
Age : 17
Sexe : M
Fréquences : 6 / 7jours

Signature du Règlement : Lu et approuvé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Undercover ϟ HALLOW W. JACK ϟ Fiche introductrice du personnage   Mar 19 Aoû - 14:15

AGANE Miu






► KILL la KILL : Ryuko Matoi
Carte d'Identité


— NOM : Agane
— PRÉNOM : Miu
— AGE : 17 années
— SEXE :
— TAILLE : 1m55
— POIDS : 47.5kg
— RACE : Humain
— CLASSE : Utilisateur de fruit du démon. Pour l'instant combattant.
— ORIGINE : Tequila Wolf
— CAMP : Pirate
— ARME PRINCIPAL : Une épée en bois
— OCCUPATION : Archéologue
FRUIT DU DÉMON ?

Mon personnage ne possède pour l'instant aucun fruit du démon, je patiente pour en posséder un par le futur.



A quoi tu ressembles ?

PETITE, environ 1m55 sur la pointe des pieds.
☦C'est une petite personne, en effet elle ne fait qu'un mètre cinquante cinq, ce qui n'est pas beaucoup mais n'est pas non plus anormal chez la gente féminine. Cette petite taille n'est pourtant pas un problème, fiers d'avoir l'air d'un lutin elle utilise sa petite taille afin de se vanter d'être bien plus agile que les grandes personnes. Pourtant sa taille lui vaudra le surnom de : petite ou encore gamine ce qui aura l'effet bien évidemment de la mettre dans tout ses états.

FRÊLE, 47 kilogrammes et demie.
☦ En effet en plus d'être une personne à peine plus grande qu'un enfant elle a aussi un corps aussi frêle qu'un gamin. Pourtant son corps est loin d'être faible, tout ses kilogrammes ne sont qu'à cent pour cent du muscle. Elle a le corps semblable à celui d'une chatte, et comme cet animal elle est très agile et retombe toujours sur ses pattes. Mais ne vous imaginez pas des choses malgré tout son corps reste très bien fait.

P'TIT GAMIN, Miu est un garçon manqué.
☦En effet Miu est une jeune fille que l'on pourrait qualifier de garçon manqué, cela se voit surtout à son visage qui n'est pas le plus soigné esthétiquement, malgré tout elle n'en reste pas moins magnifique. Des mignons et farouches petits yeux azurs, un visage fin, un nez fin, une bouche très fine ainsi que des petites oreilles, tout est petit chez elle mis à part sa poitrine. Des cheveux plutôt originaux, à la fois bruns et roux c'est le principal signe distinctif qui permet de distinguer cette jeune petite fille de toutes les autres.

MIGNONNE, Miu-chi Kawai !.
☦ Il est vrai qu'après avoir énuméré ces deux points vous imaginez avec facilité que la jeune femme est très mignonne. Elle est loin d'avoir un corps très féminin mais elle ne souhaite pas particulièrement paraître féminine ce qui lui donne justement ce petit style jeune et farouche. Un petit corps, un visage magnifique, des cheveux lisses et soyeux comment pourrait-elle ne pas être mignonne ?

SEXY, Miu-chi est aussi une bonasse ?!.
☦ En quelque sorte oui, la jeune fille malgré tout aime montrer son corps à la gente féminine, elle ne porte pas de soutient gorge mais un simple fil rejoignant son haut à sa mini-jupe. En effet son corps est plus dénudé que couvert, ce qui ne manque pas de faire autant effet du côté de gente masculine malgré qu'ils n'ont aucune chance avec cette petite amatrice de la gente féminine. Et ouais malgré qu'elle ait l'air d'un petit garçon ses atouts féminins font d'elle l'objet de désirs.





A quoi tu penses ?

Décrire ici le caractère de votre personnages, son tempérament, ses goûts, ses vertus, ses vices mais aussi ce qu'il aime faire ou pas ... etc. 10 lignes minimum !



Il était une fois...

(Ecrit ici l'histoire de ton personnage. Son enfance, où il a vécu, ce qui lui est arrivé, sa famille, ses amis etc.
20 lignes minimum





T'es qui ?

Pseudo : Jin'arts
Age 17
Depuis combien de temps fais-tu du RP? 6 ans
Pourquoi CE personnage ? Bah justement je sais pas pourquoi mais je l'aime bien
Homme ou femme ? Je suis un homme, mon personnage est féminin parce que je me suis sentis inspiré après avoir vu Kill la Kill du personnage de Ryuko.
Autre chose à déclarer ? I'm a Banana and I ♥ Banana

© Never-Utopia © code réalisée par Koalz, retouché par Jin'arts



Revenir en haut Aller en bas
Tikky Lawliet
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Messages : 29
Date d'inscription : 11/08/2014

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expérience :
0/0  (0/0)
Prime: -

MessageSujet: Re: Undercover ϟ HALLOW W. JACK ϟ Fiche introductrice du personnage   Sam 23 Aoû - 13:34

Un tout petit Up, ça fais une semaine que ta fiche est commencée, tu compte finir ou tu es trop occupée ? =)
T'as encore tout ton temps hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Undercover ϟ HALLOW W. JACK ϟ Fiche introductrice du personnage   

Revenir en haut Aller en bas
 

Undercover ϟ HALLOW W. JACK ϟ Fiche introductrice du personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Evolved :: ~ Hors Rpg ~ :: Flood :: Archive-