Forum ouvert ! On vous attend.

Partagez | .
 

 Silvano G. Capone | Finish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Silvano G. Capone
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 13
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
12/50  (12/50)
Expérience :
75/150  (75/150)
Prime: -

MessageSujet: Silvano G. Capone | Finish   Dim 16 Nov - 22:49

Fiche de Présentation

Personnage

Nom : G. Capone
Prénom : Silvano
Age : 30 piges
Sexe : M
Faction : Pirate
Style de Combat : Opportuniste. J'évite tes coups et quand je peux t'en coller une, j'hésite pas un instant. Poings, pieds, genoux, bâton, tuyaux, tout est bon pour faire son effet. Principalement, il utilise son corps pour se battre. P.S : Attention, les armes a feu peuvent faire des dégâts elles aussi.
Spécialité : Forgeron. Possède quelques bases en navigation.
Fruit du Démon : Plus tard.

Physique : Le physique aux époques d'aujourd'hui est une chose importante, sur laquelle bon nombre de personnes vous jugerons. Il est surement la chose qui en dit le plus sur notre personne. Pourquoi ? Parce que tout simplement il peut être touché du regard. Le caractère n'est que futilités et que pur opinons. C'est ce pourquoi nous ne sommes jugés que par le regard au travers des autres. Ceci est la base de tout jugement. C'est dans cette optique là que le Mafieux fait attention à sa présentation. Quand on est quelqu'un d'aussi important, on se doit d'être présentable.

D’un point de vue global, général, le garçon n’est pas bien grand. Pour son poids, là aussi rien de bien important. Tout est parfaitement proportionné. Il a donc une allure svelte. Une véritable silhouette de mannequin, ou presque. Il aime son corps tel qu’il est. D'un point de vue musculature, rien de très important n’est à déplorer. Mais posséder ce genre d'atouts n'est pas réellement dans son caractère et dans sa façon d'être. Il est plutôt un homme réfléchi que plutôt à utiliser ses poings. C'est pourquoi sa musculature est fine et toute en longueur. Facilitant l'agilité et la vitesse de mouvement. Quand bien même il paraîtrait fragile au premier regard, il est tout autre. Bien d'autres sont tombés dans ce piège.

Sa chevelure, tout d’abord. Le jeune possède une légère chevelure rouge, tournant vers le clair cassis. Cette chevelure est lisse et il s’en occupe soigneusement, sans en prendre trop soin. Le tout dans un style qu'il n'a pas réellement réfléchi ou encore choisi. Il la laisse ainsi pendre de chaque côté de son crâne. Tel que le feront deux cascades en pleine nature. Beaucoup lui ont fait des remarques sur la teinture de sa chevelure ce qui ne semble même pas écouter. Désormais, il ne s’occupe plus d’un tel détail. Surtout que son cache-oeil ( oeil droit ) lui apporte le sexe apple qu'il a besoin.

D’un point de vue vestimentaire le jeune garçon porte une coutume vestimentaire qu'il a remaniée selon ses propres goûts au fil du temps. Ces habits sont de couleur noire et formés d’un pantalon et d’un haut à manches. Un vêtement a manche qui est généralement une veste que l'on pourrait appeler plus communément un manteau. Il déteste être serré dans ses vêtements. Il n’est pas du style à profiter de quelconques atouts. Bien qu'il reste une dernière chose à ne pas omettre, c'est la cigarette qu'il porte à longueur de journée au creux de ses lèvres. On retrouve aussi son énorme tatouage qu'il lui par de la joue pour arriver jusqu'à moitié torse. Un tatouage en forme de flamme représentant son " Père ". Tout ça pour ce donné un style et il faut dire qu'il lui colle plutôt bien à la peau pour un Pirate.

Caractère : Notre caractère est quelque chose d'unique qui nous appartiens totalement qui est libre à nous de changer ou de conserver au cours des âges. En effet, si le physique peut ressembler jusque traits pour traits à quelqu’un d’autre, on n’a jamais exactement le même caractère qu’une autre personne sur la planète. C'est aussi généralement une chose que l'on construit à plusieurs. Des proches, des amis, des ennemis, des inconnus. Tous sont là pour apportés leur part du gâteau. On ne peut ainsi prétendre connaître la personne que l’on juge. Mais trêve de bavardages. Vous rêvez sans doute de savoir qui est véritablement le grand Pirate de ce jour ? Je vais donc vous révéler cela.

Notre héros n'a véritablement peur de rien. Ou du moins de peu de choses dans ce monde. Il faut dire que la mort ne lui fait pas peur, pas plus qu'autre chose. Lui qu'il a tellement frôlée dans sa jeunesse. C'est ce que l'on demande à un pirate non ? Pour ce sortir de n'importe quelles situations, il faut bien n'avoir peur de rien. En effet, Silvano aime parler avec les villageois, montrer qu’il fait partie de cette vie, de la vie du peuple. Même si pour parler aux gens, il sait y mettre le ton, même un peu trop. Il a du mal à voir où s'arrêter dans sa hauteur de parole et il prend souvent les gens de haut. Du moins c'est ainsi qu'il pouvait fonctionner dans sa jeunesse. Aujourd'hui ce trait de caractère est devenu de la prétention. Une forte prétention. Qui sait un jour, peut-être sera-t-elle fondée ? Il aime aussi parler par énigmes et sous un langage assez soutenu, enfin pour lui.

A nouveau, le jeune homme n’est pas pirate pour rien. Il ne supporte pas les traitres et les lâches qui ont trop souvent trouvés refuge dans la société actuelle. Selon ses dires, même si c'est un Pirate, c'est un Pirate de principes. Ça ne l'empêche pas d'être aussi vil et cruel. Prendre une vie n'est pas une chose qui le dérangera. A noter qu'il est assez rancunier aussi. « Lorsque je donne ma parole, je ne reviens jamais dessus ». Une phrase qui comme tout homme il a du mal à tenir. Voir pratiquement jamais, que voulez-vous les hommes ne sont que des moins que rien.

Les plus. C’est un garçon accros à toutes sortent de choses. Cigarette, limonade, quelques drogues visant à réduire la douleur de certaines vieille blessures. Bizarre pour un soldat qui se dit droit. Et pourtant … alors ne vous étonnez guère de le voir avec on ne sait quoi dans ses roulées bien logées entre ses lèvres pulpeuses. Un addiction qui le conforte aujourd'hui dans l'homme qu'il est devenu. Légèrement imbus de lui-même n'hésitant pas à utiliser des innocents pour protéger ses propres intérêts. C'est un homme d'honneur certes mais son honneur pourrait bien vous surprendre dans sa définition.

C'est ainsi que sont les Pirates de nos jours. Des types au sang chaud qui préfère marcher sur les autres qu'à se faire marcher dessus ...

Histoire :
Rapport n°7566 : En provenance d'une prison sur Grand Line, rédigé par le Colonel Moutarde au sujet du prisonnier 45685890. L'enfance ...


Aujourd'hui le prisonnier n'a comme toujours pas prononcé un mot. Je n'arrive aucunement à savoir les évènements qui ont menés à cet acte inconsidéré. Nous savons tout de même qu'il est né dans la région d’East Blue dans la Ville de Logue Town. Ce sont les seules informations que nous avons pu récupérer sur son acte de naissance. A noter qu'il a été pendant un temps dans un orphelinat durant un temps et qu'il fut après récupéré par un homme à l'allure suspecte. Aucun papier officiel n'a pu être observé. On soupçonne que l'individu soit autre que le défunt disparu Shogun "The Colt". Mais là non plus nous ne possédons pas plus d'informations. Nous nous basons ici que sur de simples rumeurs découlant de faits passés. Voilà les quelques informations que nous avons sur l'enfance du prisonnier 45685890.

Un rapport plutôt peu constructif vous ne croyez pas ? Que diriez-vous de savoir réellement les actes de notre Capone durant sa petite enfance. Il faut déjà savoir que depuis sa naissance le garçon a toujours vécu seul. Sa mère étant morte de fatigue en le mettant au monde et son père emprisonner dans l'une des nombreuses prisons de ce monde pour cause d'être allié de prêt ou de loin à la Révolution. C'est ce pourquoi il fut alors placé dans un orphelinat à sa naissance. Un endroit qu'il n'a jamais quitté. Du moins jusqu'au jour où il fut la rencontre du fameux "Shogun". Un homme assez terrifiant quand un enfant peut poser son regard sur le sien. C'est D'ailleurs pour ce regard que Shogun à prit le jeune garçon sous son aile. Laissant alors un orphelinat avec un lit vide sans aucune réelle explication. Aucun papier ou autre chose du même genre. C'est ainsi que sa nouvelle vie débuta.

Il a fait pendant des années le larbin pour l'homme qui commençait à accuser l'âge tout de même. Après tout il était à la retraite. Passé le test de la détermination, ils purent enfin débuter l'entrainement. Un entrainement qui fut intensif et qui manqua plusieurs fois de tuer le garçon, tellement son " Père " - comme il l'appel - lui en demandait beaucoup. " Mais tout ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ". Ce sont les mots qui ont accompagné le jeune garçon dans cette pénible épreuve qui à chaque pas lui permettait de ce dépasser un peu plus. Une enfance de souffrance mais aussi d'amour à leur manière. C'est dans cet environnement qu'est né le successeur de " The Colt ". Une enfance qui s'arrêta le jour où le garçon eu l'âge de prendre la mer. Un endroit qu'il a toujours rêvé de dominer. C'est ce pourquoi avec sa force et son courage il se mit en quête d'un Équipage pour dominer ces mers sous sa bannière.

Rapport n°7889 : En provenance d'une prison de Grand Line, rédigé par le Colonel Moutarde au sujet du prisonnier 45685890. Sa progression sur les Blues ...


Le prisonnier semble de plus en plus coopératif. Il manifeste un certain enthousiasme à répondre à nos questions sur la période où il a été un pirate sur les Blues. Cela nous a permis ainsi de concorder nos informations sur cette période et les informations collectées par les différents CP. Voici donc les faits. Dès lors qu'il a été en âge de naviguer par ses propres moyens, il vogue au gré des courants cherchant des compagnons de route. Tout ceci dans le but du pouvoir dans un premier temps se faire un nom sur les quatre mers qui entourent Grande Line. Cette quête d'équipage a durée de nombreuses années et qui ne se c'est jamais arrêtée d'après lui. À noter que le prisonnier est très coopératif, un fait qui sera je l'espère retenu pour sa condamnation.

Il a avoué de nombreux méfaits qu'il a pu commettre tout au long de sa vie de pirate maintenant terminée. Lui qui était un Second à la tête haute sans vraiment d'estime. Il a aussi mentionné que payer aujourd'hui pour ses actes n'est pas quelque chose qui l’effraie et qu'il est prêt en payer le prix. Une attitude que j'ai rarement vue lors de mes anciennes enquêtes envers un pirate de petite renom tel qu'il peut l'être. La rédemption n'est peut-être pas inconnue pour la piraterie finalement. Cette enquête me perturbe de plus en plus au vu de cet homme.


Un rapport cette fois-ci plus complet, bien que guère conséquent. Les méfaits qu'a pu accomplir le garçon ne sont en rien inscrit dans celui-ci. Ils sont inscrits dans un rapport annexe qui serait bien trop fastidieux de raconter ici, bien que les choses principales soient mentionnées. Comme le dit le rapport, Silvano après avoir quitté Shogun a pris la mer en quête de compagnons. Il s'est retrouvé pendant plusieurs mois à écumer les mers, seul. À se battre contre des idiots et des moins bêtes. C'est à North Blue qu'il rencontra son premier acolyte. Un garçon à peine plus jeune que lui qui rêvait aussi de prendre la mer s'en réellement osez le faire. Jango qu'il s’appelait. Les deux garçons sont vite devenus de grands amis et ont rapidement trouvé le moyen de se faire connaitre. C'est ainsi qu'après peu de temps, à eux deux ils recrutèrent un équipage de bras cassés pour écumer les blues. Jango le capitaine et Silvano le second. Un vrai équipage qui au fil du temps a basculé dans la révolution sans réellement sans rendre compte.

C’est d’ailleurs ce qu’il les a amenés à leur perte. Pour des raisons encore obscures l’équipage du Capone encore en herbe s’est mis à faire des petites missions pour la révolution. Sans réelles importances mais qui agglutinées commencent à faire du chemin. C'est un jour, pour des raisons qui sont surement la gloire et récompenses, l’équipage a accepté une mission bien trop importante pour leur envergure. C’est pour ça que Silvano est en prison et que Jango est mort. Mais la fin apporte un renouveau.

Rapport n°8379 : En provenance d'une prison de Grand Line, rédigé par le Colonel Moutarde au sujet du prisonnier 45685890. La lumière sur la tentative de vol du Vice-Amiral ...


Nous avons enfin pu parler de l'évènement principal de ces rapports. Le prisonnier a enfin voulut faire un peu de lumière sur cette histoire. Voilà selon ses dires ce qui s’est passé. « Pour notre gloire et notre renom nous avons décidé de voler le vice-amiral ! Éliminer ainsi un éminent personnage de la Marine nous aurait apportés de précieuses informations sur les armes antiques. Malheureusement notre plan était voué à l’échec, nous étions trop faibles et non préparés pour un tel acte. J’avais décidé de laisser la plupart de l’équipage sur le navire pour être le plus discret possible. Donc seul Jango et moi étions affectés à cette mission. Mais comme vous le savez, le Capitaine était chargé de la diversion. Le vice-amiral devait être occupé pour que je puisse pénétrer de la crête. Mais on s’était fait repérer à des kilomètres à la ronde et avant même que Jango né put tenter quoi que ce soit, il était mort étendu sur le sol et moi capturé par ces enfoirés de Marines ». À ce moment-là j’ai compris que l’interrogatoire était fini. Je dois dire que sous l’émotion j’ai eu du mal à retenir mes larmes. Ce prisonnier fut vraiment quelqu’un de très perturbant pour moi. Comme si quelque chose le poussait à être en dehors de ces murs de la prison. Comme si sa place n’était pas ici. C’est dans ce dernier rapport dans les murs de la prison que je recommande une réévaluation du dossier de ce prisonnier concernant sa peine. Je pense qu’un compromis peut être trouvé et qu’il serait bien plus utile dehors ces murs qu’à l’intérieur. Colonel Moutarde, gloire à la Justice.

Comme vous vous en doutez l'affaire ne s'est pas vraiment passée comme ça. Une colère d’avoir été trahi par son propre équipage. Tout ce qui est dit dans le rapport est vrai. Ou du moins tout n’est pas dit. Silvano n’a jamais mentionné que la révolution avait son implication dans la chose. Bien que cette nuit-là ce soit seul avec son Capitaine qu’ils sont partis pour voler le vice-amiral en pleine réflexion dans ses appartements. Le but était de l’attirer à l’extérieur pour pouvoir l’abattre sur son balcon. Le plan se déroulait sans accros. Pour Silvano en tout cas. Aucune résistance ne lui avait été faite. Il n’avait eu à assommer que quelques gardes pour atteindre le point culminant de la base. Endroit du rendez-vous. C’était un jeu d’enfant, un peu trop facile. Trop facile, il aurait dû le remarquer. Oui car en effet, cette nuit-là, l’un de ses hommes les avait dénoncés, trahit comme on dit. Pourquoi ? Tout simplement pour qu’il puisse reprendre l’équipage du Capone. La concurrence est rude dans la piraterie. La base étant au courant de chacun de leurs agissements, ils attendirent Jango à l’endroit de son apparition et n’ont eu aucun mal à le transpercer d’une épée. Une scène qu'Artegor observa sans en perdre une miette. Et pourtant, quelques secondes après avoir entendu les cris de son meilleur ami, il replaça son œil dans la lunette. La balle ne fit qu’effleurer la joue de l’officier de la marine. Le pirate fut rapidement encerclé par toute la garnison et directement amené à la prison la plus proche ...

Rapport par escargophone n°10379 : En provenance du convoi de transport pour le quartier général, fait par un officier au sujet du prisonnier 45685890. C'est le dernier rapport concernant Tetsu Kimitsu. Évasion du Criminel ...

PeuleuPeuleuPeuleu ... PeuleuPeuleuPeuleu. Clic. Ici l'officier Cranefort Monsieur. A l'appareil pour faire le rapport n°10379. Très bien, je vous dis tout ça monsieur. Donc en raison des derniers rapports du Colonel Moutarde et des précisions données par le prisonnier, la condamnation du prisonnier 45685890 a été revue et il a été décidé qu’il devrait purger sa peine dans la prison du quartier général de North Blue. Une peine qui est perpétuité au vu des nombreux actes commis durant sa vie liée à la Piraterie. Sur nous partons maintenant pour … « BOUM !!! ». Hein me que se passe-t-il ? Le Bateau se met à trembler de tout côté. Attendez monsieur je vais voir ce qu’il se passe sur le pont. (Bruit de pas montant les marches rapidement ). Quel carnage, le bateau est en train de tomber en ruine. Nous sommes attaqué, ce pavillon, c’est …clic. [ Fin de communication ].

Voici donc le dernier rapport de la marine concernant le prisonnier. Après ce jour Tetsu Kimitsu devint Silvano Gabirel Capone. Un nouveau nom pour une nouvelle vie. Ce jour-là il n'était pas le seul à être transféré. C'est là que résida sa chance si l'on peut dire. Les autres prisonniers qui étaient avec lui, n'étaient en rien des enfants de cœurs et leurs compagnons n'entendaient pas de cette oreille qu'ils passent leur fin de vie en prison. Voilà pourquoi le bateau se retrouva attaqué. Le destin amena donc notre pirate à s'enfuir. C'était il y a six ans.

Après cet incident. Pour comprendre la suite des évènements, il faut comprendre qui était Shogun "The Colt". Vieil homme à la réputation légendaire, il était considéré il y a des décennies comme le forgeron de légende. D'après certaines rumeurs il était le créateur de certaines grandes lames de ce jour. Silvano ne lui a jamais posé ce genre de question mais l'homme a appris la forge au garçon. C'est en forgeant que l'on devient forgeron. C'est ainsi donc que pour se faire oublier et laisser sa vie de pirate derrière lui il passa du bon côté de la ligne. Il s’efforça à devenir un homme honnête. Pas par choix de rédemption mais parce qu'après avoir goutté a la vie derrière les barreaux, il est normal d'éviter de faire trop de vagues. S'installant sur East Blue, comme son maitre, il monta de ses propres mains une petite forge. Un métier passionnant et lucratif quand on connait quelques filons.

Ce n'est pas pour autant qu'il délaissa sa vie d'aventurier. À travers des navires marchands il se déplaçait sur les îles du monde. Pourquoi ? À la recherche de minerais rares, produire une lame reste facile, mais en fabriquer une de qualité s'en est une autre. Dans sa quête vers un autre monde, Silvano a toujours recherché ce genre d'aventures. Un crédo à tenir, des hommes à suivre et une route déjà tracé. Il n'allait pas rester dans sa petite forge pour l'éternité non plus. Vous l'aurez compris, après 6 ans de loyaux services à la communauté son envie de reprendre la mer se fait sentir. Ses entrailles bouillent, sans le savoir lui même il cherche a reprendre sa vie d'antan. Il a toujours eu le rêve de devenir le second de celui qui deviendra " Le Roi des Pirates ". Mais qui sait ce que l'avenir nous réserve ...


Le Joueur

Surnom: Franck/Baka
Age : 21
Sexe : M
Fréquences : 6 / 7jours (Votre niveau de présence sur le forum)
Comment avez vous connu le forum : Top-site

Signature du Règlement : Lut et Approuvé


Dernière édition par Silvano G. Capone le Lun 17 Nov - 20:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver
Admin | Chasseur de Prime | Rêveur
Admin | Chasseur de Prime | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 224
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
15/50  (15/50)
Expérience :
105/200  (105/200)
Prime:

MessageSujet: Re: Silvano G. Capone | Finish   Dim 16 Nov - 23:18

as-tu fini ?
dois-je changer ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano G. Capone
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 13
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
12/50  (12/50)
Expérience :
75/150  (75/150)
Prime: -

MessageSujet: Re: Silvano G. Capone | Finish   Dim 16 Nov - 23:22

Oui c'est bien fini. Il manque surement encore une petite relecture.

Et pour le pseudo, j'aimerais aussi oui s'il te plait.

_________________
OPFS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver
Admin | Chasseur de Prime | Rêveur
Admin | Chasseur de Prime | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 224
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
15/50  (15/50)
Expérience :
105/200  (105/200)
Prime:

MessageSujet: Re: Silvano G. Capone | Finish   Dim 16 Nov - 23:24

bah relis toi si besoin est, je te corrige juste après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nice Murasaki
Pirate | Rêveur
Pirate | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 11/10/2014
Age : 21
Localisation : Partout en même temps

Feuille de personnage
Niveau:
13/50  (13/50)
Expérience :
126/150  (126/150)
Prime: -

MessageSujet: Re: Silvano G. Capone | Finish   Lun 17 Nov - 20:10

Orthographe = 3.5/5
Originalité = 4/5
Longueur = 5/5

tu commencerais donc niveaux 12.5 pour moi, arrondit au dessus ça ferrait niveaux 13.

Maintenant tu n'as plus qu'a attendre la validation d'un de mes collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver
Admin | Chasseur de Prime | Rêveur
Admin | Chasseur de Prime | Rêveur
avatar


Masculin Messages : 224
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
15/50  (15/50)
Expérience :
105/200  (105/200)
Prime:

MessageSujet: Re: Silvano G. Capone | Finish   Lun 17 Nov - 20:21

Orthographe = 3.5/5
Originalité = 4/5
Longueur = 5/5

Nice s'est trompé, tu commence niveau 12.5

Tu peux passer à ta Fiche techniquer et ta fiche de suivi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silvano G. Capone | Finish   

Revenir en haut Aller en bas
 

Silvano G. Capone | Finish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Evolved :: ~ Les Fiches ~ :: Présentation :: Présentation Validée :: Pirates-